Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 18 août |
Sainte Hélène
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Quelle est la différence entre une bible catholique et une bible protestante ?

bible livre de judith

© Fred de Noyelle / Godong

Philip Kosloski - publié le 06/02/22

Les bibles catholiques et protestantes sont très proches, à l’exception de certains livres dits "deutérocanoniques" ou "apocryphes" que l'on ne trouve pas dans la bible protestante.

À première vue, une bible catholique ressemble en tous points à une bible protestante : un épais ouvrage recueillant de nombreux livres bibliques. Mais à y regarder de plus près, il y a quelques différences. En effet, certains livres présents dans la bible catholique ne figurent pas dans la bible protestante. 

Aux origines de l’ère chrétienne, il n’y avait pas de recueil des textes sacrés à proprement parler. La constitution de la Bible fut un processus de longue haleine. Les premières autorités chrétiennes ont étudié de nombreux manuscrits et se sont ensuite appuyés sur des critères historiques, doctrinaux et théologiques pour déterminer quels livres seraient intégrés au canon et lesquels seraient mis de côté. 

La Septante

L’Ancien Testament fut principalement basé sur une traduction grecque de textes hébreux reconnue communément comme étant légitime et inspirée. On l’intitule Septante, du mot grec signifiant 70. Cette traduction était particulièrement populaire auprès des Juifs de langue grecque. Quant aux réflexions autour des livres à inclure dans le Nouveau Testament, elles commencèrent au concile de Laodicée en 363 et se poursuivirent lorsque le pape Damase Iermissionna saint Jérôme pour la traduction des Écritures en latin en 382 avant d’être entérinées définitivement au cours des conciles d’Hippone (393) et de Carthage (397). Le but était d’écarter les textes non légitimes qui circulaient à l’époque et de signifier aux Églises locales quels livres pouvaient être officiellement lus à la messe. Suite à ces conciles, la Bible demeura inchangée jusqu’à la Réforme protestante.

Après le XVIesiècle, les principaux réformateurs ont des interprétations diverses concernant la foi chrétienne et la Bible. Au fur et à mesure, certains livres bibliques sont retirés en raison de leur « incompatibilité » avec les croyances protestantes. Dans l’Ancien Testament, les protestants décident de s’appuyer sur le canon hébraïque et non sur la Septante comme les catholiques. Les bibles protestantes ne comptent donc que 39 livres alors que les bibles catholiques en comptent 46. Les sept livres supplémentaires inclus dans la bible catholique sont ceux de Tobie, de Judith, des Martyr d’Israël (1 et 2), de la Sagesse, de Ben Sira le sage et de Baruch. Le canon catholique inclut également des parties des livres d’Esther et de Daniel qui ne figurent pas dans les bibles protestantes. 

Il est à noter qu’il existe de nombreuses Églises protestantes à travers le monde et, si d’une manière générale ces livres ne font pas partie de leur canon, la liste demeure variable d’une Église à l’autre.

Tags:
Biblehistoireprotestantisme
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement