Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 28 janvier |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Rendre service, un chemin pour découvrir le mystère de l’Eucharistie

Article réservé aux membres Aleteia Premium
shutterstock_1286455876.jpg

Maria Sbytova I Shutterstock

Caroline Moulinet - publié le 16/02/22

Comment des situations du quotidien, à première vue anodines, peuvent-elles être liées aux sacrements ? Aleteia propose un chemin vers trois d'entre eux ; aujourd'hui le sacrement de l'Eucharistie. (3/3)

Que ce soit la roue du service, le tableau répartissant les tâches faites par chacun, ou la spontanéité de l’entraide pour mettre le couvert, il arrive que les enfants comptent les gestes et s’énervent d’avoir fait davantage que les autres. Comment faire de cet agacement une opportunité de grandir ?

Les parents sont témoins de scènes du quotidien qui peuvent être très édifiantes : il y a l’enfant qui aide de bon cœur, celui qui vide le lave-vaisselle en marmonnant, il y a l’enfant qui peste en comptant le nombre de fois où il a déjà rendu service cette semaine, et il y a l’instant merveilleux où l’enfant, voyant la fatigue de son frère ou sa sœur, vient prendre son tour et mettre le couvert à sa place, pour le soulager.

Apprendre à rendre service demande de la patience, de la bienveillance et un sens de l’exemple de la part des parents. Les adultes peuvent osciller entre la déception devant l’enfant qui avait dit oui mais n’a finalement pas vidé la machine, l’espérance devant l’enfant qui avait dit non mais vient finalement rejoindre les parents dans la cuisine pour les aider, le réconfort devant la pépite du jour quand l’enfant rend service juste pour soutenir l’autre, soutenir les parents pressés ou fatigués, soutenir les frères et sœurs en retard ou découragés.

L’exemple du Christ, l’agneau qui se donne

Rendre service est bon, et rendre service de bon cœur est encore meilleur. Ni adultes ni enfants ne sont à 100% dans le service de bon cœur, mais qu’il est doux de voir de temps à autre cette petite lumière allumée dans les cœurs, cette petite touche de gratuité, d’avoir servi pas seulement de ses mains, mais davantage pour aimer.

Comment ne pas penser au Christ qui Lui est l’exemple même, l’agneau qui se donne sans calculer l’humeur ou les talents de chacun ce jour-là ? Lui toujours là pour aimer le premier, pour être cette petite lumière allumée dans les cœurs, pour être le serviteur qui lave les pieds de ses disciples, se plaçant au plus bas avec une grande simplicité. Comment ne pas penser à l’Eucharistie où Jésus donne sa vie pour ses amis ? Le catéchisme de l’Eglise catholique indique les fruits de l’Eucharistie comme la croissance « de notre union au Christ et à l’Eglise. Elle maintient et renouvelle la vie de grâce (…) et elle accroît l’amour envers le prochain ». (abrégé n°292)

Chaque petit geste du quotidien, chaque petit lavement de pieds, assiette rangée, table débarrassée, sourire donné, chacun de ces touts petits gestes fait avec simplicité et bonne volonté est une victoire sur les ténèbres. Chaque tout petit oui pour, doucement, humblement, devenir une petite cellule d’église familiale pour suivre le Christ. Par son grand et majestueux Oui à la volonté de son Père, Il a racheté le monde. A sa suite, les parents peuvent se réjouir : chaque tout petit oui donné dans le secret d’une famille, gratuitement, simplement, prend valeur d’éternité.

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
ÉducationeucharistieFamillesacrements
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale