Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 01 octobre |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Partout en Europe, les cloches de cathédrales ont sonné pour la paix en Ukraine

CathedralRouen

Par tk — Travail personnel, CC BY-SA 3.0,

Cathédrale de Rouen.

Bérengère Dommaigné - publié le 03/03/22

De Paris à Varsovie, en passant par Madrid et Fribourg, un peu partout en Europe, à midi, les cloches de dizaines de cathédrales ont sonné sept minutes pour appeler à la paix, au septième jour de guerre en Ukraine.

Lausanne, Genève, Fribourg,  Berlin, Madrid, Varsovie, Vienne ou Paris, un peu partout en Europe, les cloches de plusieurs cathédrales ont sonné ce jeudi 3 mars, à midi, pour appeler à la Paix en Ukraine. Une belle initiative européenne pour montrer les cœurs unis de tout un continent dans la prière et l’espérance d’un retour de la paix, alors que la Russie est entrée en conflit avec l’Ukraine le 24 février. L’initiative a été lancée par l’Association européenne des cathédrales, qui appelait toutes les cathédrales d’Europe à sonner le tocsin pendant sept minutes pour la paix en Ukraine. 

Fribourg

En Suisse, ce sont les cloches des cathédrales de Lausanne, Genève et Fribourg qui ont sonné à l’unisson pour la paix en Ukraine.

Paris

Malgré les travaux de reconstruction à la suite de l’incendie du 15 avril 2019, la cathédrale Notre-Dame de Paris ne s’est pas dérobée à l’appel lancé aux cathédrales européennes.

Strasbourg

Les cloches de la cathédrale de Strasbourg ont elles aussi sonné à l’unisson pendant sept minutes ce jeudi 3 mars à midi, en soutien au peuple ukrainien.

Rouen

La cathédrale Notre-Dame de l’Assomption de Rouen s’est associée à la démarche afin de signifier, elle aussi, sa solidarité avec le peuple ukrainien et son désir de construire la paix.

Cambrai

La cathédrale Notre-Dame-de-Grâce de Cambrai, dans le Nord, s’est elle aussi montrée solidaire en sonnant le tocsin pendant sept minutes.

Tags:
clochesUkraine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement