Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 14 juin |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Carême 2022 : pour Anne-Cécile, une petite privation pour un don

UNE-Serie-Careme-2022-9.jpg

Philippe Lissac / Godong

Mathilde de Robien - publié le 15/03/22

Tout au long du Carême, Aleteia va à la rencontre de chrétiens qui ont choisi de donner une plus grande place au Seigneur dans leur quotidien. De beaux témoignages de foi, et des idées à la pelle pour préparer son cœur à la Résurrection du Christ.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Cette année, Anne-Cécile, 36 ans, a à cœur d’entraîner ses enfants sur le chemin du Carême. Professeur des écoles, elle avait du mal, jusqu’à présent, à donner du sens aux petites privations qu’elle soufflait à ses enfants. Mais depuis le début du Carême il y a quelques semaines, plus besoin de les encourager, ses cinq enfants âgés de 3 à 11 ans regorgent d’idées d’efforts : ils décident d’eux-mêmes de se priver de goûter, de ne pas mettre de confiture sur leurs tartines… Le secret de leur motivation ? Ils savent que toutes leurs petites privations sont transformées en don financier pour venir en aide à un village de Madagascar récemment dévasté par deux cyclones successifs. « Avant d’atterrir à la Réunion où nous habitons, nous étions expatriés à Mayotte, et de là nous avons visité Madagascar. Aider la population malgache est donc très concret pour eux. A Manajary, sur la côte est, 95% de la ville a été détruite, le toit de la cathédrale a été arraché. Ce qu’ils arrivent à ôter de leur quotidien, on le partage », confie Anne-Cécile.

Concrètement, une pile de petits papiers bleus est disposée dans le coin prière, et le soir, chaque enfant écrit ou dessine l’effort qu’il a réalisé dans la journée. Samedi saint, Anne-Cécile fera le « compte » de toutes les privations, et enverra la somme correspondante à une association à Madagascar. C’est aussi l’occasion de prendre du temps pour Dieu. Quand l’un de ses enfants se prive de goûter, Anne-Cécile l’invite, durant ce moment, à réciter un Je vous salue Marie. Devant tant de bonnes volontés, nul doute que le toit de la cathédrale de Manajary soit rapidement restauré !

Tags:
Carême
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement