Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Revue de presse : Un voyage de François en Ukraine est-il envisageable ?

Article réservé aux membres Aleteia Premium
Pope-Francis-Audience-Ukraine-Ukrainian-Antoine-Mekary-ALETEIA

Antoine Mekary | ALETEIA

La rédaction d'Aleteia - publié le 29/03/22

Chaque jour, Aleteia vous propose une sélection d'articles de la presse internationale concernant l'Église et les grands débats qui préoccupent les catholiques à travers le monde. Les opinions et les points de vue exprimés dans ces articles ne sont pas ceux de la rédaction.

Mardi 29 mars 2022

1 – Un voyage de François en Ukraine est-il envisageable ?
2 – Si le Pape ne peut aller en Ukraine, le cardinal Koch pourrait
3 – Une religieuse, fille de parents sourds, applaudit la victoire de « Coda » aux Oscars
4 – Les vieux amis du pape François
5 – Des élèves de Californie assistent à la consécration à l’Ukraine grâce au décalage horaire

1Un voyage de François en Ukraine est-il envisageable ?

Dans un entretien au média italien Famiglia Cristiana, le nonce apostolique en Ukraine se confie sur la manière dont il traverse les heures sombres de ce pays dans lequel il est arrivé en septembre dernier. « Je n’aurais pas imaginé que l’on puisse en arriver à un conflit de cette ampleur », souffle Visvaldas Kulbokas, lituanien de 47 ans. Le diplomate du Pape qui a décidé de rester à Kiev décrit l’absurdité de la guerre et appelle à prier pour la paix. « La prière est une arme spirituelle fondamentale », souligne-t-il. Interrogé sur une possible visite du Pape en Ukraine, il répond avoir transmis l’invitation du maire de Kiev à la secrétairerie d’État. « Ce serait beau et très significatif d’avoir le Pape parmi nous, mais j’ai longuement réfléchi avec les évêques et, malheureusement, il n’est pas du tout facile d’organiser une visite dans cette situation ». Dans les conditions actuelles, un tel périple semble pour lui impossible. 

Famiglia Cristiana, italien

De nombreuses voix s’élèvent pour que le pape François en personne visite l’Ukraine en guerre. Pour le père Martin Werlen, l’ancien abbé du monastère bénédictin d’Einsiedeln, un tel déplacement serait contre-productif en tant qu’il pourrait provoquer Vladimir Poutine et le patriarche Kirill de Moscou – et empirer la situation. En revanche, un voyage du cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour l’unité des chrétiens, serait envisageable, estime le prévôt de Saint Gerold dans le Vorarlberg en Autriche. Si le “ministre de l’œcuménisme” du Vatican unissait sa voix aux chefs religieux du pays, “cette voix ne serait pas ignorée à Moscou”, assure le moine suisse. Il estime aussi que si Kirill condamnait la guerre, Vladimir Poutine serait bientôt désarmé. « Mais Kirill s’est laissé acheter par Poutine », fustige le père Werlen. 

Katholisch.de, allemand

3Une religieuse, fille de parents sourds, applaudit la victoire de « Coda » aux Oscars.

Le film Coda, qui signifie Children of Deaf Adults (enfants de parents sourds, ndlr), remake de La Famille Bélier, a remporté le prix du meilleur film lors de l’édition 2022 des Oscars. Sœur Veronica Donatello, elle-même coda et responsable du service de la Conférence épiscopale italienne pour la pastorale des personnes handicapées, a été comblée par cette victoire. « Quand je l’ai vu avec mon frère entendant, nous nous sommes regardés et nous avons dit : ‘ça y est !’ Personne n’avait jamais raconté nos histoires d’une manière aussi claire, vraie et ironique », a déclaré la sœur à Vatican News. Le film « parvient à construire des ponts et à faire tomber les préjugés » en allant au-delà des stéréotypes des personnes handicapées que l’on voit habituellement au cinéma, explique-t-elle. Sœur Donatello a également été particulièrement émue de « voir tous les acteurs d’Hollywood ne pas applaudir, mais agiter leurs mains en l’air – le signe des applaudissements sourds ».

Vatican News, italien

4Les vieux amis du pape François

“Il est très difficile de dire : ‘je suis un ami du Pape’”, confie Omar Abboud, l’un des responsables musulmans les plus éminents d’Argentine. Il fait partie, avec quelques rares autres privilégiés, d’un cercle très intime d’amis du pape François. Ces personnes, l’ancien cardinal de Buenos Aires les a rencontrées du temps où il était encore archevêque de la capitale argentine. Elles sont très peu à continuer de l’appeler Jorge, mais elles sont là, et il a besoin de cette amitié. “Il connaît mon cœur et je connais le sien […]. Nous n’avons pas de secrets”, explique le rabbin Abraham Skorka. Avec Abboud, ils sont les deux hommes que le pape François avait choisis pour visiter ensemble les lieux saints à Jérusalem en 2014 lors de son pèlerinage en Terre Sainte. Ils estiment que le pape François a forgé dans sa jeunesse son goût pour le dialogue et la rencontre dans le quartier populaire de Flores. Selon Abboud, “c’est la raison pour laquelle faire avancer le dialogue interreligieux lui est venu si naturellement”. 

America, anglais

5Des élèves de Californie assistent à la consécration du Pape grâce au décalage horaire

Le pape François a consacré l’Ukraine et la Russie au Cœur immaculé de Marie le vendredi 25 mars. L’horaire de la célébration – 17h en Italie sur la place Saint-Pierre – était parfait pour les élèves des écoles catholiques de Californie. En effet, le décalage horaire aidant, la consécration a pu être suivie par les élèves à l’heure de la messe hebdomadaire des écoles locales, soit à 9h du matin. À l’école de langues All Souls World à Alhambra, quelque 400 élèves se sont réunis sur le parking de l’école vendredi matin pour participer « à distance » à la consécration. Sachant que l’école propose deux programmes d’apprentissage différents – en espagnol et en mandarin – des prières ont été récitées en anglais et dans les deux langues enseignées. « Ce fut une expérience humble et unificatrice pour nous de participer à une prière simultanée avec des catholiques du monde entier », a affirmé John E. Genova, directeur de l’école Saint Charles Borromeo à North Hollywood. Une expérience d’autant plus bénéfique que, comme le dit le père Pilato, les prières des enfants sont « beaucoup plus puissantes que celles des adultes ».

Angelus News, anglais

Lisez cet article
gratuitement
En créant votre compte gratuitement vous pourrez accéder à l'ensemble des articles d’Aleteia, sans aucune limitation, ainsi que rédiger des commentaires.
Lire gratuitement en s'inscrivant
Déjà membre ?

Tags:
Cœur immaculé de MarieGuerre en UkrainePape François
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement