Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 28 février |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

« Ici c’est Toulouse ! » Les séminaristes de la ville rose à la rencontre du Pape

AUDIENCE-GENERALE-SEMINARISTES-TOULOUSE-ANTOINE-LEMAIRE.jpg

Antoine Lemaire

Le pape François avec un groupe de séminaristes de Toulouse, 27 avril 2022.

Antoine Lemaire - publié le 27/04/22

Un quarantaine de séminaristes des diocèses du sud-ouest de la France ont assisté à l’audience du pape François ce mercredi 27 avril. Ils sont ici pour une semaine de pèlerinage dans la Cité Éternelle.

« Nous sommes ici pour revenir aux sources du christianisme et goûter à l’universalité de l’Église », confie Jérôme, l’un des séminaristes français croisés ce 27 avril matin place Saint-Pierre. Il vient du diocèse d’Auch et étudie actuellement au séminaire de Toulouse. Arrivés dimanche, lui et ses compagnons de voyage ont déjà visité la Rome antique ainsi qu’un certain nombre d’églises de la ville. 

Jeudi, c’est le « parcours des sept églises », proposé pour la première fois par saint Philippe Néri vers 1552, que suivront les futurs prêtres. « Nous sommes dans une véritable démarche de pèlerinage, pour que notre séjour ne soit pas que culture et boutiques », glisse Jérôme avec un sourire.

C’est sur saint Pierre que le Christ a dit : « Je fonde mon Église » pour que, quelles que soient les tempêtes, il y ait un signe de l’unité de l’Église.

Lors des salutations, après sa catéchèse, le pape François s’est tourné vers le groupe des séminaristes du sud ouest de la France et leur a adressé un geste de la main ainsi qu’un grand sourire. A la fin de l’audience, rassemblés devant les marches de la basilique Saint-Pierre, ils ont pu approcher le pontife de 85 ans et prendre une photo avec lui. 

« C’est sur saint Pierre que le Christ a dit : « Je fonde mon Église » pour que, quelles que soient les tempêtes, il y ait un signe de l’unité de l’Église », explique encore Jérôme, avant d’ajouter : « Le pape François est le dépositaire de cette promesse ».

Tags:
Audience généralePape Françoisseminariste
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement