Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 09 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Appelez vos grands-parents et obtenez une indulgence plénière!

FEMME AGEEE

© pikselstock - Shutterstock

I.Media - publié le 30/05/22

Pour la deuxième année, le pape François met à l’honneur les personnes âgées, souvent délaissées dans notre société avec une nouvelle journée qui leur est consacrée le 24 juillet. À cette occasion, un décret du Vatican accorde une indulgence plénière à toutes les personnes qui participeront aux célébrations de cette journée : les effets des péchés confessés seront effacés.

Le 24 juillet 2022, l’Église catholique accordera une indulgence plénière à tous les fidèles qui participeront à la deuxième Journée mondiale des grands-parents et des personnes âgées, et qui seront « animés d’un véritable esprit de pénitence et de charité ». L’indulgence plénière offre la rémission totale de la peine due pour un péché déjà pardonné lors d’une confession.

C’est par un décret de la Pénitencerie apostolique daté du 30 mai et signé du pénitencier majeur, le cardinal Mauro Piacenza, que la décision d’octroyer « gracieusement » ces « trésors célestes de l’Église » a été établie. Cette indulgence plénière s’appliquera selon les trois conditions habituelles, indique le décret, à savoir : « confession sacramentelle, communion eucharistique et prière selon les intentions du souverain pontife ».

Ils portent encore des fruits dans la vieillesse.

Elle s’adresse aux grands-parents, aux personnes âgées et à tous les fidèles qui participeront le 24 juillet prochain aux célébrations solennelles que présidera le pape François en la basilique Saint-Pierre ou aux différentes célébrations qui se tiendront dans le monde entier. Cette indulgence peut également « être appliquée comme suffrage pour les âmes du purgatoire », précise le décret.

Aux personnes âgées malades et à tous ceux qui ne peuvent quitter leur domicile pour une raison grave, l’indulgence sera aussi accordée, à condition de se détacher de tout péché et avec l’intention de remplir les trois conditions habituelles dès que possible. Ces personnes devront s’unir spirituellement aux célébrations de cette journée mondiale – qui seront retransmises à travers divers médias.

Une indulgence plénière à la portée de tous

L’Église catholique accordera également une indulgence plénière aux fidèles qui consacreront un temps suffisant à visiter, en présence ou virtuellement, par le biais des médias, les frères et sœurs âgés dans le besoin ou en difficulté – tels que les malades, les abandonnés, les handicapés. La Pénitencerie apostolique demande aux prêtres « de se rendre disponibles avec un esprit prêt et généreux pour la célébration du sacrement de pénitence ».

En janvier 2021, le pape François avait annoncé la création de cette journée mondiale pour mettre à l’honneur les personnes âgées souvent « oubliées » et qui sont « une richesse ». Elle est désormais célébrée dans toute l’Église le quatrième dimanche de juillet. « Ils portent encore des fruits dans la vieillesse ». Tel est le thème choisi pour cette deuxième édition.

Tags:
grands-parentsindulgencepersonnes ageesVatican
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement