Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 28 septembre |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

À 113 ans, l’homme le plus âgé du monde récite son chapelet deux fois par jour !

Juan Vicente Pérez

@guinnessworldrecords | Instagram

Francisco Vêneto - Bérengère Dommaigné - publié le 05/06/22

Vendredi 27 mai, Juan Vicente Pérez, l'homme le plus âgé du monde, a fêté son 113e anniversaire. Le secret de sa longévité ? Il récite le chapelet deux fois par jour !

Courant mai, le Guinness des Records du Monde a reconnu officiellement que Juan Vicente Pérez, un agriculteur vénézuélien à la retraite, était l’homme le plus âgé du monde. Dans une vidéo partagée sur son site, le Livre des Records a précisé que Juan Vicente « a une santé et une mémoire exceptionnelles : il se souvient de son enfance, de son mariage, des noms de ses frères, de ses enfants et de ses petits-enfants. Il aime être entouré de sa famille et de ses amis ».

Le chapelet deux fois par jour

Parmi les images diffusées du centenaire pour annoncer le record, une photo est rapidement devenue virale: celle où le vieil homme pose avec un chapelet à la main. De nombreux catholiques ont alors voulu savoir s’il le priait et à quelle fréquence. La réponse vient d’être apportée ces derniers jours. Oui, le centenaire prie bien le chapelet, et même deux fois par jour ! De là à en déduire que la prière conserve l’âme et le corps … ! Juan Vicente a ainsi déclaré qu’il veut vivre encore plus longtemps, et que lorsqu’il quittera cette vie, il souhaite qu’on se souvienne de lui comme d’un homme travailleur, fidèle à sa femme et persévérant dans sa profonde dévotion religieuse, en tant que catholique.

11 enfants, 41 petits-enfants … 

Né dans la ville vénézuélienne d’El Cobre, dans l’État de Táchira, Juan Vicente Perez a commencé à travailler dès l’âge de cinq ans, en aidant ses parents dans les plantations de canne à sucre et de café. À l’âge adulte, il est devenu huissier de justice et a dû traiter des cas délicats de litiges fonciers, sans toutefois que le stress ne nuise à sa santé. Une de ses filles, Nelyda, témoigne ainsi que la famille « se sent très reconnaissante de la santé » du centenaire. Et quelle famille ! Si après 60 ans de mariage, Juan s’est retrouvé veuf, sa femme Ediofina del Rosario García est morte en 1997. Ils ont eu 11 enfants, et 41 petits-enfants, 18 arrière-petits-enfants et 12 arrière-arrière-petits-enfants. Une vie fructueuse associée à une prière quotidienne, quel rayonnement !

Tags:
centenairechapeletPrièreRecord
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement