Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 03 février |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Le prêtre ? « Il se laisse facilement déranger »

CAPTURE-DIOCESE-DE-NANTERRE- série-vocations

Capture Youtube I Diocèse de Nanterre

Agnès Pinard Legry - publié le 22/06/22

Alors que la saison des ordinations approche, le diocèse de Nanterre diffuse une série intitulée "Ils ont répondu oui" comprenant cinq épisodes d’environ six minutes. Dans cette quatrième vidéo, un prêtre revient sur son appel et les grâces qu’il reçoit chaque jour. (4/5)

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

L’appel. Quand les prêtres en parlent, ils irradient. Pourtant, beaucoup de jeunes – et moins jeunes – l’appréhendent. « Il y a un acte d’abandon et de confiance à faire dans le Seigneur qui nous donne aussi les frères et sœurs dont ns avons besoin sur notre chemin », explique le père Geoffroy, curé de paroisse, dans le quatrième épisode de la web-série sur les vocations proposée par le diocèse de Nanterre. Dans son cas, l’appel a été très clair. « Le Seigneur, je peux le dire, m’a attiré à Lui », assure-t-il. « Au fond cet appel est devenu plus fort que tout le reste ».

Sur le célibat des prêtres, le père Geoffroy explique : « C’est une grâce à demander pour le prêtre, c’est une vraie grâce pour le monde. » Et de raconter ce que lui avait dit un grand jeune, marié aujourd’hui, à la fin d’une messe : « Je voudrais vous remercier pour votre célibat parce qu’il est un vrai cadeau pour nous, paroissiens et en particulier pour nous les jeunes parce qu’on voit bien que votre disponibilité de cœur est source de beaucoup de fruits. » « On se laisse facilement déranger pour être présent », résume le père Geoffroy. « Pour être présent et pour donner l’amour de Dieu, la paix de Dieu ».

Tags:
vidéovocation
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale