Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 24 juin |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Pourquoi Padre Pio a-t-il qualifié le rosaire d’« arme » ?

Padre Pio

Public Domain

Philip Kosloski - publié le 18/08/22

Pour saint Padre Pio, grand mystique du XXe siècle, le rosaire était une "arme" à utiliser contre l’ennemi spirituel, c’est-à-dire le diable.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Connu pour ses nombreuses expériences mystiques au XXe siècle, Padre Pio est également fréquemment cité pour ses propos sur le rosaire qu’il a qualifié plusieurs comme étant une de ses « armes ». Mais que voulait-t-il dire vraiment ? Loin de prôner une quelconque violence contre d’autres êtres humains, Padre Pio s’est exprimé ainsi pour témoigner de la force du rosaire. Dans la biographie Padre Pio: The True Story de C. Bernard Ruffin, l’auteur explique que « le rosaire était sa « prière habituelle » et son « arme » contre les puissances de l’enfer ».

Padre Pio priait le chapelet tous les jours et le faisait par amour pour la Vierge Marie. Il aimait aussi chaque personne humaine et désirait qu’elles atteignent tous les rivages éternels du Ciel. Cependant, il croyait aussi fermement aux paroles de saint Paul aux Éphésiens (Ep 6:11-12) :

Revêtez l’équipement de combat donné par Dieu, afin de pouvoir tenir contre les manœuvres du diable. Car nous ne luttons pas contre des êtres de sang et de chair, mais contre les Dominateurs de ce monde de ténèbres, les Principautés, les Souverainetés, les esprits du mal qui sont dans les régions célestes.

Son combat n’était pas contre des êtres humains, quels qu’ils soient. Il a clairement prié le rosaire comme une « arme » contre le « Diable » qui agit dans le monde et qui « comme un lion rugissant, rôde, cherchant qui dévorer. ». (1P 5:8)

Padre Pio ne préconisait pas une quelconque « croisade » physique où les perles du chapelet seraient utilisées comme une arme, et il ne désirait pas non plus la mort de ses adversaires. Il croyait simplement qu’il y avait une guerre spirituelle à l’œuvre dans le monde qui était invisible à l’œil et que le rosaire était l’une des armes les plus efficaces contre les forces démoniaques.

Tags:
ChapeletPadre PioPrièrerosaire
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement