Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 07 février |
Aleteia logo

Sainte-Anne d’Auray, étape finale de la Troménie de Marie

La Photo du Jour | publié le 11/09/22
Troménie de Marie Sainte-Anne d'Aurey

© Troménie de Marie

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Durant l’été, une calèche tirée par un cheval de trait breton, portant une grande statue de Notre-Dame de France, a fait le tour de la Bretagne. Près de 3.500 personnes ont marché à la suite de Marie sur une ou plusieurs étapes tout au long des chemins qu’Elle a empruntés. 

Partie de Nantes le 18 juin, la Troménie de Marie s’est arrêtée durant ce périple de 1 200 kilomètres dans les sanctuaires de Notre-Dame-de-Toute-Aide à Querrien, Notre-Dame du Folgoët, Notre-Dame de Rumengol, Notre-Dame du Roncier à Josselin et encore bien d’autres, sans oublier plus de 200 communes bretonnes. De plus, 72 veillées de prières ont eu lieu dont la majorité avec adoration du Saint Sacrement et ont réuni quelques 5 000 personnes (marcheurs et paroissiens). Près de 14 000 « Je vous salue Marie » ont également été récités et cinq diocèses visités. Ce 10 septembre, la Troménie de Marie est arrivée à Sainte-Anne d’Auray pour un grand final. Pour clôturer cette grande marche priante, deux journées exceptionnelles ont été organisées dans ce sanctuaire consacré à la mère de Marie auquel les Bretons sont très attachés. 

Tags:
bretagnePèlerinageVierge Marie