Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 18 avril |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Johnathan, le « gamer » qui évangélise sur Twitch

VIDEO GAMER

Iryna Tiumentseva | Shuttetstock

J-P Mauro - Bérengère Dommaigné - publié le 21/09/22

Catholique américain, marié et père de trois enfants, c'est ainsi que se présente Johnathan Blevins sur sa chaine Twitch. Ce "gamer", reconnu pour ses compétences en jeux vidéo, n'hésite pas à parler ouvertement de la foi avec sa communauté. Rencontre.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Des millions d’enfants et de jeunes adultes de tous âges suivent des streamers sur des plateformes comme Twitch, où des joueurs talentueux montrent leurs compétences et dialoguent avec les spectateurs par chat. Et si ces plateformes sont devenues si populaires, c’est sans doute parce qu’elles mettent fin à la solitude du joueur, autrefois seul dans son canapé devant son jeu vidéo. Le média Twitch (bien qu’ouvert aux trolls et aux joueurs toxiques) se prête ainsi bien à l’engagement et au développement d’une communauté solidaire. C’est ce que constate Jonathan Blevins, créateur de la chaîne BeardedBlevins

Catholique vivant aux États-Unis, marié et père de trois enfants, Jonathan Blevins a réussi à capter l’attention de nombreux internautes grâce à sa vivacité d’esprit, son humilité mais aussi, bien sûr, à ses compétences exceptionnelles derrière les « sticks » (terme utilisé pour désigner la manette, ndlr). Et dans ses émissions en ligne, où lui et plusieurs streamers partagent les mêmes idées, il propose à sa communauté une vision catholique dans le monde des jeux vidéo, n’hésitant pas à souvent parler de sa foi. Il a répondu aux questions de Aleteia. 

Aleteia : Pourquoi avez-vous créé une chaîne sur Twitch ?
Jonathan Blevins : Je connais Twitch depuis des années, il y a beaucoup de grands créateurs de contenu parfois familiaux mais aussi souvent plus sombres. Beaucoup de stéréotypes sur les jeux vidéo contribuent à en donner une image toxique. J’ai donc entrepris d’apporter quelque chose de plus positif, de montrer le bon côté des jeux et de dire à ma communauté que de grandes choses peuvent se produire lorsque l’on y met le Christ au centre.

Je ne propose pas de séances de catéchisme, mais je parle naturellement de ma foi et reste toujours cordial et amical.

Comment les téléspectateurs réagissent-ils lorsque vous parlez de la foi dans l’environnement des jeux vidéo ? 
Il y a toutes sortes de réactions, mais généralement c’est surtout de l’étonnement, de la curiosité, et même de la gratitude ! Je ne propose pas de séances de catéchisme, mais je parle naturellement de ma foi et reste toujours cordial et amical. Grâce à ce climat de confiance, lorsqu’ils posent ensuite des questions sur la foi ou la vie en général, ils sont très ouverts concernant ce que j’ai à dire. 

Selon vous, quels sont les jeux vidéo qui ont le plus de chances de permettre une conversation sur la foi ? Quel est votre jeu préféré et pourquoi ?
Tout jeu qui n’est pas terriblement gore ou qui n’utilise pas de langage vulgaire peut servir de véhicule à une conversation. Par exemple, j’aime jouer à Fortnite car il me permet de maîtriser la vitesse du jeu tout en étant capable de lire le chat et de suivre une conversation. C’est aussi un jeu super amusant et divertissant dans l’ensemble.

Je pense que saint Thomas d’Aquin aurait été le plus grand gamer de tous les temps !

Vos chaînes parlent de votre foi catholique, mais aussi de sport ou de cuisine épicée. Comment trouvez-vous un équilibre entre les sujets séculiers et religieux ?
Pour utiliser l’un des mots à la mode en ce moment… Grâce à l’authenticité. Je reste moi-même. J’aime le sport, la nourriture, le bourbon et ma foi catholique, donc je parle de tout cela avec ma communauté ! Pour une raison que j’ignore, les gens aiment échanger avec moi et ils s’intéressent à ce que j’ai à dire, alors ils s’accommodent des sujets dont je parle, même si certains les intéressent moins que d’autres ! 

Avez-vous déjà prié un saint pour qu’il vous aide dans un jeu ? Quel saint serait, selon vous, le meilleur joueur ?
Je n’ai jamais prié pour gagner un jeu vidéo ou pour réussir. Je demande souvent l’intercession de saint François d’Assise avant le streaming pour être bien inspiré. Je pense que saint Thomas d’Aquin aurait été le plus grand gamer de tous les temps, mais je suis heureux qu’il n’ait pas eu de jeux vidéo à l’époque pour le distraire de l’appel clair qu’il recevait de Dieu !

Tags:
ÉvangélisationInternetJeunes
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement