Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 17 avril |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

[LE CHIFFRE DE LA SEMAINE] : 1.004

PRAY-WOMAN-CHURCH-ciric_336649-e1668441727484

Fabrice CATERINI-INEDIZ/CIRIC

Bérengère de Portzamparc - publié le 01/10/22

1.004. C'est le nombre de personnes victimes d'abus sexuels dans l'Église qui ont contacté l’Instance nationale indépendante de reconnaissance et de réparation (Inirr).

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

1.004 personnes ont contacté l’Instance nationale indépendante de reconnaissance et de réparation (Inirr). Issue de la décision du 8 novembre 2021 prise en Assemblée plénière par la Conférence des évêques de France (CEF), l’Inirr a pour objectif de porter le devoir de justice et de réparation à l’égard de victimes de violences sexuelles dans l’Église, quand elles étaient mineures. L’Inirr met en œuvre, avec chaque personne victime, une démarche individuelle de reconnaissance et de réparation. .

Les premières demandes ont été reçues courant janvier 2022, et au 30 septembre 2022, ce sont 1004 personnes qui ont contacté l’instance. Le collège a déjà pris 60 décisions de réparation, dont 45 avec un volet financier. Et 23 personnes ont perçu une réparation financière dont les versements s’échelonnent de 8.000 à 60.000 euros. « Entre la prise de contact et la réparation financière, il s’est écoulé en moyenne entre cinq à six mois », a fait savoir l’Inirr qui lance un appel à candidature pour renforcer ses équipes d’accueil et d’écoute, indiquant que chaque semaine, elles sont contactées par 15 à 20 personnes.

Tags:
CatholiqueCiaseConférence des évêques de FrancePédophilie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement