Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 09 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Sables-d’Olonne : la « prière du para » entonnée devant la statue de saint Michel

SAINT-MICHEL-SABLES-OLONNE-080_HL_STENANI_1618451.jpg

Serge Tenani / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Statue de saint Michel aux Sables-d’Olonne (Vendée).

Mathilde de Robien - publié le 16/10/22 - mis à jour le 17/10/22

À l'occasion d'une mobilisation le 15 octobre en réponse à la décision de la justice ordonnant le déboulonnage de la statue de saint Michel aux Sables-d’Olonne, des parachutistes réunis autour de la statue ont entonné "la prière du para".

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

La mobilisation pour maintenir la statue de l’archange saint Michel sur le parvis de l’église du même nom, aux Sables-d’Olonne, ne faiblit pas. Une importante manifestation, organisée par l’amicale Sablaise des parachutistes avec l’appui de la mairie et du Conseil départemental de la Vendée, s’est déroulée ce samedi 15 octobre et a réuni plus de 1.000 personnes, dont 300 anciens parachutistes.

Le 16 septembre dernier, la Cour administrative d’appel de Nantes avait confirmé la décision rendue en décembre 2021, estimant « que la statue de l’archange Saint-Michel, installée en octobre 2018 sur une place publique de la commune des Sables-d’Olonne, était un emblème religieux » et qu’elle devait être démontée.

Une décision qui est loin de faire l’unanimité. Jean-Michel Bruel, président de l’Amicale Sablaise des Parachutistes, a invité les citoyens à se mobiliser le 15 octobre afin de protester contre la décision de la justice : « Saint-Michel est le protecteur des Parachutistes. Nous souhaitons manifester notre attachement à cette tradition, à nos valeurs, à notre histoire. »

Des porte-drapeaux, anciens combattants et parachutistes sont venus de toute la France célébrer leur saint patron. Moment d’émotion, partagé sur Twitter par le maire des Sables-d’Olonne : la prière du para, entonnée par les parachutistes présents.

Dans son discours, le maire des Sables-d’Olonne, Yannick Moreau, a insisté : « Si la république est laïque, la France, elle, est chrétienne », tout en se demandant jusqu’où pouvait aller « la cancel culture » : « Tous les Saint Michel doivent-ils disparaître de l’espace public ? Tous les Saint-Michel doivent-ils être rayés de la carte de France? (…) Et l’étape d’après? Ce serait quoi ? La laïcisation de nos fêtes, de nos jours fériés ? De nos vacances de Pâques, de nos marchés de Noël ? »

Le combat continue puisque le maire de la commune a récemment annoncé avoir saisi le Conseil d’Etat, la plus haute juridiction administrative.

Tags:
laiciteSaint MichelVendée
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale