Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 12 juin |
Aleteia logo
Tribunes
separateurCreated with Sketch.

Comment l’audace des Rois Mages parle à ceux qui se préparent aux JMJ de Lisbonne

JMJ-cologne-000_PAR2005082199069

PATRICK HERTZOG / AFP

JMJ au parc de Marienfeld à Kerpen, près de Cologne, le 21 août 2005.

Jeanne Larghero - publié le 06/01/23

Le premier message adressé par le pape Benoît XVI à la jeunesse du monde a été une méditation sur l’Épiphanie, citant en exemple l’audace des Rois mages. Notre chroniqueuse Jeanne Larghero propose que les jeunes qui se préparent pour les JMJ de Lisbonne, ou qui hésitent à s’y rendre…, soient confiés à sa prière.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Benoît XVI s’est éteint à quelques jours de l’Épiphanie. Dans quelques mois, les jeunes de tous les pays du monde sont invités à se retrouver à Lisbonne pour les Journées mondiales de la jeunesse. En août 2005, Benoît XVI présidait les premières JMJ de son pontificat, à Cologne, dans son pays natal. Le lieu avait été choisi deux ans plus tôt par Jean Paul II qui ne pouvait savoir que son successeur serait allemand. La cathédrale de Cologne est réputée accueillir les reliques des Rois mages depuis le XIIe siècle : c’est ainsi que le premier message adressé par le pape Benoît XVI à la jeunesse du monde entier au tout début de son pontificat a été une méditation sur l’Épiphanie… 

L’audace des Rois mages

L’adoration des Rois mages est une préfiguration du mouvement entier des nations en marche vers un Sauveur, vers une lumière susceptible de réunir et de pacifier l’humanité tout entière. « Nous sommes venus l’adorer. » Il semblerait que ce vieil homme qui bénissait voilà presque vingt ans les foules de jeunes, soit allé unir sa prière au Ciel à celle des « mages venus d’Orient » cités par saint Matthieu. Nous nous représentons souvent ces mages comme de vénérables sages à la barbe blanchie par l’âge : en réalité ils sont à l’image de la jeunesse éternelle. Ils sont aussi jeunes que ceux qui n’hésitent pas à se lancer dans d’aventureux voyages, qui ont soif de grands espaces pour leur âme, qui sont prêts à quitter leur chez-soi, et qui n’ont pas peur de l’imprévu. « Ouvrez tout grand votre cœur à Dieu ! Laissez-vous surprendre par le Christ ! », lançait Benoît XVI aux jeunes des JMJ de Cologne. 

Se laisser surprendre

Ce pape que nous pouvions voir ces derniers temps courbé par l’âge, était donc aussi jeune que ceux auxquels il s’adressait : « Comme vous, je me suis mis, moi aussi, en route, pour venir m’agenouiller devant la blanche hostie consacrée… » et puisqu’il est allé contempler celui qu’il adorait dans la foi, confions lui particulièrement en cette fête de l’Épiphanie, qu’il pourra célébrer au ciel, tous ces jeunes appelés à découvrir ensemble le visage du Christ cet été à Lisbonne. Certains, bien loin de l’Église, se décideront grâce à une rencontre, un ami, un conseil. D’autres hésitent, ne savent pas, d’autres encore se préparent déjà. Mais un de ces jours, entre aujourd’hui et fin juillet, ils décideront de faire confiance à la parole qui les invite, et choisiront eux aussi de se laisser surprendre. 

Vous êtes les représentants de ces foules innombrables de nos frères et sœurs en humanité

Si nous connaissons de ces jeunes qui doutent, tergiversent, qui semblent trop loin, aussi loin que les mages, prions pour eux saint Melchior, saint Gaspard et saint Balthazar : ces intrépides ont cherché de tout leur cœur un roi, et quand ils ont trouvé un bébé, ils ont accepté de se laisser cueillir par ce Dieu qui peut tout. Ils ont reconnu son visage, « le visage de Dieu qui se révèle dans l’enfant de la crèche » parce qu’ils avaient cherché avec cœur et intelligence. Prions-les pour tous nos jeunes qui cherchent, et qui sont en route comme les mages :

« Chers jeunes, vous êtes les représentants de ces foules innombrables de nos frères et sœurs en humanité, qui attendent sans le savoir que l’étoile se lève dans leur ciel, pour être guidés vers le Christ, Lumière des nations, et trouver en lui la réponse satisfaisante à la soif de leur cœur » (Premier message de Benoît XVI aux jeunes, JMJ 2005).

Découvrez aussi en images les grandes dates du pontificat de Benoît XVI :

Tags:
ÉpiphaniehommagePape Benoît XVI
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement