Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 18 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

80% des Ukrainiens ont besoin d’aide pour surmonter le traumatisme de la guerre

UKRAINE WAR DESTRUCTION

Metin Aktas | Anadolu Agency via AFP

Un couple marchant parmi les ruines à Bakhmout (Donetsk).

Agnès Pinard Legry - publié le 23/02/23

"Près de 80% des Ukrainiens ont besoin d’aide pour surmonter leurs traumatismes, psychologiques, physiques et autres", a déclaré l’archevêque majeur de Kiev, Sa Béatitude Sviatoslav Shevchuk, lors d’une conférence organisée récemment à l’occasion du premier anniversaire de la guerre en Ukraine, vendredi 24 février 2023.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Alors que ce vendredi 24 février marque le tragique premier anniversaire de la guerre en Ukraine, les Ukrainiens doivent affronter de nombreuses difficultés… dont celui du traumatisme. « Près de 80% des Ukrainiens ont besoin d’aide pour surmonter leurs traumatismes, psychologiques, physiques et autres », a déclaré l’archevêque majeur de Kiev, Sa Béatitude Sviatoslav Shevchuk, lors d’une conférence organisée mi-février par l’Aide à l’Église en détresse (AED). « Notre tâche en tant qu’Église est d’aider à guérir les blessures de notre nation. »

En parallèle, outre les sept millions de personnes qui ont fui le pays, « il y a environ huit millions de personnes déplacées à l’intérieur du pays », a-t-il déploré. Une situation d’autant plus difficile que l’hiver est particulièrement rude. « Au début, les gens allaient dans l’ouest du pays, mais les plus pauvres d’entre les pauvres n’en sont pas capables, ils cherchent la ville sûre la plus proche où se loger », a encore détaillé l’archevêque.

Plaider la cause de la paix

Face à ces épreuves, le pape François et plusieurs associations chrétiennes se sont largement mobilisés. Le Pape a investi toutes les forces dont il dispose – diplomatiques, spirituelles et œcuméniques – pour plaider la cause de la paix et a aussi largement mobilisé, au nom de la charité, l’appareil humanitaire catholique. Il a même dépêché en Ukraine, à cinq reprises, son propre aumônier, le cardinal Konrad Krajewski, avec des ambulances et du matériel médical. L’AED a pour sa part débloqué plus de 9,5 millions d’euros en faveur de plus de 290 projets dans toute l’Ukraine.

Guerre en Ukraine : les avancées du pape François en 2022

Tags:
GuerreGuerre en UkraineSolidarité
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement