Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 22 juin |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Il y a quelques jours l’Esprit saint soufflait à Asbury, dans le Kentucky

Church pews full worshipers

Christin Lola | Shutterstock

Bérengère de Portzamparc - publié le 24/02/23

Pendant 13 jours, des étudiants de l'université américaine d'Asbury, dans le Kentucky, se sont spontanément relayés 24h/24 pour louer Jésus-Christ, attirant près de 50.000 jeunes sur place, et des millions d'autres via les réseaux sociaux.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

L’université américaine d’Asbury, dans la petite ville de Wilmore (Kentucky), propose chaque mercredi matin à ses étudiants de se réunir une petite heure pour prier dans le temple évangélique. Mais le 8 février dernier, une ferveur particulière s’est emparée des étudiants présents, qui ont poursuivi leurs prières et leurs chants plusieurs heures d’affilé.

Après avoir partagé ces scènes de prières de groupe sur TikTok, d’autres étudiants ont commencé à affluer à leur tour, et les heures se sont transformées en jours ! Au total, treize jours non stop, de chants, de prières et de vie fraternelle. Beaucoup ont partagé leurs témoignages, indiquant avoir ressenti la force de l’Esprit Saint. Certains ont parlé même du « réveil d’Asbury ».

Quoi qu’il en soit, à l’heure des réseaux sociaux, ce sont une multitude de vidéos qui ont circulé dans le monde entier, montrant des jeunes étudiants tournés vers la prière. Le 16 février, les hashtags « Asbury Revival », généraient ainsi le nombre ahurissant de 24,4 millions de vues sur TikTok seulement. Après ces jours intenses, les responsables de l’Université ont demandé aux étudiants de reprendre tranquillement le chemin des cours afin de ne pas se laisser déborder par l’ampleur du mouvement, qui a donc pris fin dans le calme le 21 février.

Interrogé sur ce phénomène, le cardinal Timothy Dolan, archevêque de New York, a exprimé l’espoir d’un renouveau religieux. « C’est une nouvelle extraordinairement bonne », a-t-il ainsi déclaré lors d’une interview à la chaîne Fox News, à l’occasion du mercredi des Cendres. « Ce qui me réjouit, c’est que tout cela n’était pas planifié mais spontané. Ce n’était pas quelque chose de chorégraphié ou d’anticipé. Il s’agit simplement d’étudiants sincères et authentiques qui ont ressenti le besoin de la prière, de la parole de Dieu, de la compagnie et de la foi et qui ont été poussés à persévérer dans la prière, comme Jésus nous le dit dans l’Évangile », a-t-il relevé.

De son côté, le Renouveau Charismatique Catholique (CHARIS) a publié un communiqué se réjouissant également de ces jours vécus à Asbury : « il est trop tôt pour discerner pleinement la portée de ces épisodes, mais ce qui est certain, c’est que Dieu veut que nous continuions à percevoir plus intensément sa présence et son amour ». Bien dit.

Tags:
États-UnisÉvangélisationJeunesPrière
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement