Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 25 février |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Ernest, le SDF qui veille chaque nuit auprès des sans-abri

Ernie McPherson

CBC Saskatchewan | Youtube

Cerith Gardiner - publié le 15/03/23

Après avoir été sauvé par son "ange gardien", Ernest McPherson a décidé de veiller sur les autres sans-abri.

Un sans-abri de 54 ans de Meadow Lake au Canada veille chaque nuit pour s’assurer que d’autres sans-abris de sa communauté survivent au froid de l’hiver. Aux premières heures du jour, Ernest McPherson fait le tour de sa petite ville pour rendre visite à une vingtaine de sans-abris qui dorment dans des voitures ou des bâtiments délabrés. 

Meadow Lake ne dispose d’aucun refuge pour les sans-abris, qui n’ont donc aucun endroit où se réchauffer pendant la nuit. Ernest McPherson essaie de les aider en leur donnant des vêtements chauds, et en les conduisant dans le hall d’une banque. 

Endormi par -38°C

« C’est comme s’il n’y avait pas d’endroit au monde pour eux et que personne ne voulait d’eux », a-t-il affirmé à la CBC, avant d’ajouter : « Ils sont vraiment heureux quand ils me voient arriver. Et je suis très heureux de les retrouver car on peut vite mourir de froid ici. »

Ernest McPherson est devenu leur « ange gardien » après avoir presque trouvé la mort l’an dernier pendant une tempête de neige à -38°C, alors qu’il avait perdu la notion du temps et s’était endormi dans le froid. Quelqu’un lui a sauvé la vie en lui donnant un coup de pied. « Mon ange gardien », a-t-il affirmé ému à la CBC. Depuis il aide d’autres personnes à rester en vie. « Tant qu’il n’y aura pas de refuge pour eux, je resterai ici, à patrouiller toutes les nuits. » 

Les sans-abris de cette petite ville canadienne reçoivent une aide de la part d’une organisation chrétienne – la Meadow Lake Outreach Ministries – mais celle-ci n’est ouverte que quelques jours dans la semaine, comme l’a expliqué Natanis Bundschuh, directrice de l’organisation et responsable de la soupe populaire. 

Une récompense pour son dévouement

Pour récompenser ses efforts à l’égard des autres sans-abris, Ernest McPherson a reçu la Médaille du jubilé de platine de la reine Elisabeth II. Natanis Bundschuh a déclaré : « C’est merveilleux de voir quelqu’un de notre communauté récompensé pour avoir pris soin de personnes dont il n’était pas obligé de se préoccuper. » 

Pour Ernest McPherson, ce prix revêt une importance pour l’ensemble des sans-abris : « C’est un grand honneur d’être reconnu pour tout ce que j’ai fait pour aider les sans-abris de Meadow Lake. Je suis très heureux d’être ici aujourd’hui, de parler en leur nom, d’être reconnu. » 

Grâce à son exemple, la petite ville de Meadow Lake est intervenue afin d’aider ces personnes en situation de précarité. Des entreprises ont fait des dons et un centre d’accueil va être ouvert, donnant la possibilité aux sans-abris de s’abriter dans un lieu chauffé 20 heures par jour. 

Ernest continue à aider les personnes dans le besoin. Son histoire nous rappelle combien il est important de toujours chercher à aider les autres, même si nous sommes confrontés à nos propres difficultés.

Tags:
CharitéPauvretéSolidarité
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement