Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 16 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Enlèvements, meurtres… Le lourd tribut des prêtres au Nigeria

pogrzeb księdza w Nigerii

East News

Des prêtres transportent les cercueils des prêtres tués par des bergers peuls,,dans le district de Gwer, à l'est de l'État de Benue le 22 mai 2018.

Agnès Pinard Legry - publié le 04/04/23

En 17 ans, de 2006 à 2023, 53 prêtres ont été enlevés, 16 tués et 12 attaqués au Nigeria, a récemment indiqué la conférence épiscopale nigériane. Des chiffres glaçants qui témoignent de la difficile mais nécessaire mission de l’Église dans le pays.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Le Nigeria, terre de martyrs. De 2006 à 2023, en 17 ans, 81 prêtres ont été victimes d’attaques dans le pays, a récemment indiqué la conférence épiscopale nigériane à l’agence Fides. Dans le détail, 53 prêtres ont été enlevés, 12 attaqués et 16 tués. La plupart des prêtres enlevés l’ont été lors de leurs déplacements ou dans l’attaque de leur domicile.

Le nord du pays est la zone où les enlèvements sont les nombreux en raison de la présence de groupes terroristes comme Boko Haram, dont les scissions ont donné naissance à d’autres groupes, le plus important étant la province de l’État islamique d’Afrique de l’Ouest (ISWAP). « L’émergence de groupes terroristes comme Boko Haram et l’ISWAP en 2009, puis les conflits entre éleveurs et agriculteurs, le banditisme, et les enlèvements avec demandes de rançon sont les principales causes d’insécurité dans le Nord, les régions du nord-ouest et du centre-ouest étant les principaux théâtres de conflit », résumait fin novembre pour Aleteia Mgr Matthew Man-Oso., archevêque de Kaduna, dans le nord-ouest du pays. « Au Nigeria, nous témoignons par nos vies, avec nos vies. »

Plus de 7.600 chrétiens tués depuis 2015

Plus de 7.600 chrétiens auraient été tués au Nigeria et 5.200 autres enlevés entre janvier 2021 et juin 2022, révèle le dernier rapport de l’Aide à l’Église en détresse (AED) sur les chrétiens persécutés. L’année 2021 a également été marquée par des attaques contre plus de 400 églises ou institutions chrétiennes. Le pays tout entier est actuellement confronté à de graves problèmes de sécurité comme il n’en a jamais connu dans son histoire, pas même lors de la guerre civile.

Enlevés, portés disparus… on est sans nouvelle de ces missionnaires :

Tags:
Nigeriaviolence
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement