Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 23 juillet |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Est-il dangereux de méditer quand on est chrétien ?

MEDITATIO.jpg

Meditatio

Albane de Cugnac - publié le 23/04/23

Depuis les années 1980, la méditation est progressivement devenue un incontournable en Occident pour celui qui désire, le temps de quelques minutes, se retirer du monde agité et bruyant dans lequel il vit. Mais peut-on méditer lorsqu’on a la foi ? Est-ce que méditer va à l’encontre de l’enseignement du Christ ? Éléments de réponse.

Que ce soit au niveau du corps, des pensées ou des émotions, de nombreuses études scientifiques le confirment : la méditation permet de lutter contre le stress, l’anxiété, la dépression, la douleur… Aujourd’hui, d’ailleurs, 85% des Français ont déjà médité au cours de leur vie selon une étude menée en 2020 auprès de 8.000 européens. Yoga, zen, pleine conscience, japa… Les propositions ne manquent pas et s’inspirent très majoritairement de pratiques venues de contrées lointaines. 

Haut-lieu de spiritualité et d’intériorité, l’Asie est souvent la référence en matière de méditation. Hindouisme, bouddhisme, taoïsme… toutes les religions orientales proposent des techniques afin d’apaiser son esprit et s’ouvrir à une certaine forme de spiritualité. Mais alors que faire en tant que Chrétiens ? Peut-on méditer lorsqu’on a la foi ? Ou cela va-t-il à l’encontre de l’enseignement du Christ ?

La méditation, une tradition chrétienne

La réponse est toute simple et le dilemme n’en est pas vraiment un… En effet, aussi surprenant que cela puisse paraître pour certains, la méditation n’est pas uniquement issue des grandes traditions d’Orient mais repose aussi en grande partie sur les racines du christianisme avec notamment des pratiques remontant au IVe siècle avec les Pères du Désert. Ainsi, à l’un de ses disciples qui n’arrivait plus à prier, Abba Arsène (IVe siècle) recommandait déjà : “Assieds-toi, fais silence et apaise tes pensées”. 

A la différence des pratiques orientales, la méditation chrétienne est d’abord un lieu de rencontre avec Dieu. Elle n’est pas un moyen de faire le vide pour aller mieux mais une occasion de faire le plein en se plaçant sous le regard de Dieu. Elle est ce temps d’amitié et d’échange privilégié où le priant fait silence pour écouter le Seigneur lui parler. Pour un chrétien, méditer, c’est se décentrer de soi pour se focaliser sur Dieu… de toute sa personne, en y impliquant son corps, son esprit et son âme. Alors non, il n’est pas dangereux pour un Chrétien de méditer si celui-ci le fait en s’inspirant des grandes traditions chrétiennes.

Deux façons de méditer “chrétiennement”

Et bonne nouvelle, le christianisme offre un large éventail de propositions sur le sujet. La méditation chrétienne peut ainsi se décliner en deux courants majeurs : la prière silencieuse avec l’oraison et la prière du cœur et la méditation de la Parole de Dieu avec la lectio divina et la prière ignatienne. Si chacune s’appuie sur une technique et une pratique bien spécifiques, toutes ont une seule et même aspiration : celle de se rapprocher de Dieu en se mettant à son écoute.

S’inscrivant dans cette dynamique, Meditatio est aujourd’hui la première et unique application de méditation francophone chrétienne. Lancée en 2021, elle propose à chacun de partir en quête d’une vie intérieure sous le regard de Dieu. En s’appuyant sur différents courants spirituels de méditation chrétienne, Meditatio invite chaque utilisateur à se confier à Dieu face aux problématiques du quotidien : trouver la paix, bien dormir, cultiver la gratitude, vivre l’instant présent, gérer son stress… Des méditations sont même proposées pour les enfants !

Alors oui, il est possible et même recommandé à tous les chrétiens de méditer et de passer quelques minutes chaque jour en silence avec Dieu pour se laisser transformer de l’intérieur par sa grâce. Et comme le résume si bien Hortense, fervente utilisatrice de Meditatio : “Il ne m’est jamais arrivé de me dire “j’aurais dû faire autre chose plutôt que ma méditation”!”

En partenariat avec Meditatio

Meditatio

Tags:
Méditation
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement