Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 25 juillet |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Une Vierge pélerine prête à descendre la Seine

UNE-TOF-DU-JOUR-VIERGE-PELERINE-NANTERRE.jpg

© LoïcMarkt

Vierge pélerine, diocèse de Nanterre, mai 2023.

Mathilde de Robien - publié le 11/05/23

Après avoir sillonné le diocèse de Nanterre, une Vierge pèlerine de Notre-Dame de Fatima est mise à l’honneur ces 12 et 13 mai. Samedi 13, elle descendra la Seine lors d’une procession fluviale entre Issy-les-Moulineaux et Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine).

Une embarcation peu banale ! Pour aider les jeunes à se préparer aux JMJ, le diocèse de Nanterre a demandé au sanctuaire de Fatima d’accueillir une Vierge pèlerine. Après être passée tout au long de l’année de paroisse en paroisse, la statue s’apprête à entreprendre une grande traversée du diocèse de Nanterre ces 12 et 13 mai, notamment par voie fluviale le 13. Elle quittera le port d’Issy-les-Moulineaux à 11 heures, passera l’écluse de Suresnes à 13 heures pour débarquer au port de Rueil-Malmaison à 17 heures.

Telle une figure de proue, la statue sera installée à l’avant du bateau de Philippe Masquelier, qui accompagnera le périple de la Vierge pèlerine sur la Seine. “La Providence a bien voulu que je dispose d’un navire à Paris. C’est donc très volontiers que j’ai répondu à la demande amicale qui m’a été faite de prendre à mon bord, pour une procession fluviale, la statue pèlerine de Notre Dame de Fatima”, explique-t-il. Habitant dans le diocèse de Nanterre, il espère que la Vierge pélerine soit pour chacun “un témoignage de foi et de communion à travers le diocèse de Nanterre et les territoires au milieu desquels nous naviguerons”.

TXT-VIERGE-PELERINE-NANTERRE-FACE.jpg
Vierge pélerine, diocèse de Nanterre, mai 2023.

Tags:
Vierge Marie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement