Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 23 mai |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Le youtubeur Joyca découvre le « métier » insolite de sœur Albertine

qui-fait-quoi-joyca.jpg

Youtube JOYCA

Soeur Albertine est apparue dans une vidéo du youtubeur Joyca sur 8 métiers peu communs.

La rédaction d'Aleteia - publié le 29/05/23

Dans une vidéo publiée par le youtubeur Joyca le 27 mai, plusieurs personnes se retrouvent autour d'une table afin de faire découvrir leurs métiers peu communs. Parmi celles-ci, sœur Albertine, très active sur Instagram.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Jordan Rondelli, alias « Joyca » sur les réseaux sociaux, s’est fait connaître sur YouTube en publiant des contenus variés pour divertir ses 5,6 millions d’abonnés. Récemment, une nouvelle vidéo a attiré l’attention des internautes, réalisée avec « Seb la Frite », lui aussi grand adepte de cette plateforme. Publiée le 27 mai, elle rassemble déjà près d’un million de vues.

Tous deux ont réuni autour d’une table huit personnes dont les métiers sont considérés comme originaux ou « peu communs », le but étant de deviner « qui fait quoi ». Parmi celles-ci, une médium, un « croque-mort », un « triton », mais aussi un verbicruciste, et… une religieuse. Et c’est sœur Albertine de la communauté du Chemin Neuf que l’on retrouve attablée avec les sept autres personnalités présentes. Depuis un an, cette dernière est très active sur les réseaux sociaux, sur lesquels elle publie des vidéos dans lesquelles elle s’efforce de casser les préjugés sur les catholiques et la vie religieuse.

Au fil de la vidéo, chaque participant dévoile plusieurs indices pour permettre aux deux vidéastes de trouver leur métier. Sœur Albertine explique notamment qu’elle peut être amenée à « tout quitter du jour au lendemain pour aller à l’autre bout du monde », faisant référence à la différence entre les religieuses dont la vocation est contemplative et celles dont la vocation est œcuménique. Plus tard dans la vidéo, sœur Albertine explique que son métier se vit jour et nuit.

Malheureusement, la vidéo dont certains passages confinent au vulgaire, ne permet pas vraiment à la religieuse de témoigner en profondeur de sa vocation ni de sa foi. Démasquée par les deux youtubeurs, sœur Albertine parvient toutefois à glisser qu’en réalité, sa carte « bonne sœur » n’est pas un métier mais une vocation. « C’est toute ma vie », leur dit-elle, avant d’expliquer que dans le cadre de cet apostolat, il est possible pour elle de « déménager pour évangéliser partout ».

Tags:
ReligieuxYouTube
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement