Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 13 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Une messe pour que la France poursuive son rôle singulier au sein de la communauté internationale

Mass for France celebrated by Cardinal Dominique Mamberti

Antoine Mekary | ALETEIA

Messe pour la France, 30 mai 2023.

I.Media - publié le 30/05/23

Préfet du Tribunal suprême de la Signature Apostolique, le cardinal Dominique Mamberti a célébré une messe pour la France ce mardi 30 mai en la basilique Saint-Pierre à l’occasion de la fête de sainte Pétronille.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Le cardinal français Dominique Mamberti a présidé une messe pour la France à l’autel de la Chaire de la basilique Saint-Pierre de Rome, à l’occasion de la fête de sainte Pétronille, le 30 mai 2023. Dans son homélie, le préfet du Tribunal suprême de la Signature apostolique a évoqué « la guerre mondiale par morceaux » et a prié pour que la France continue à jouer son rôle singulier dans la communauté internationale, « selon les principes de la recherche du bien commun universel et la promotion de la dignité de la personne humaine ». 

Mass for France celebrated by Cardinal Dominique Mamberti
Messe pour la France célébrée par le cardinal Dominique Mamberti, 30 mai 2023.

Comme chaque année, la basilique Saint-Pierre a accueilli les fidèles français de Rome pour célébrer sainte Pétronille – officiellement fêtée dans l’Église catholique le 31 mai. Selon la tradition, cette Vierge et martyre romaine du 1er siècle a été baptisée par saint Pierre. Elle fut donnée au VIIIe siècle comme patronne aux rois francs à la suite de l’appui que Pépin le Bref avait apporté à la papauté, a rappelé le cardinal Dominique Mamberti dans son homélie. 

Un contexte international « préoccupant »

« Cette célébration est une occasion de prier pour la France, de demander au Seigneur de bénir notre pays, sa population et ses dirigeants », a expliqué le préfet de 71 ans, créé cardinal par le pape François en 2015. Devant une quinzaine d’ambassadeurs accrédités près le Saint-Siège, il s’est inquiété du contexte international « préoccupant ». 

L’ancien secrétaire pour les Relations avec les États a ainsi rappelé qu’il y a soixante ans, le 11 avril 1963, le pape Jean XXIII avait publié l’encyclique Pacem in Terris, « peu de temps après la première crise internationale où avait été en jeu l’usage de l’arme nucléaire ». 

Parvenir à une sécurité mondiale « intégrale »

Citant un passage du récent message du pape François adressé à l’évêque d’Hiroshima à l’occasion de la réunion des chefs d’État et de gouvernement du G7, le cardinal français a souligné la nécessité de parvenir à une sécurité mondiale « intégrale », capable « d’inclure des questions comme l’accès à la nourriture et à l’eau, le respect de l’environnement, l’assistance sanitaire, les sources d’énergie et la distribution équitable des biens de ce monde ». 

Dans son homélie, le cardinal a aussi proposé de prier pour l’Église en France, « afin que le Seigneur la bénisse et la garde, la conforte dans l’épreuve, lui donne force et persévérance dans sa mission de proclamer la Bonne Nouvelle de l’Évangile dans la société sécularisée ». 

À l’occasion de cette messe annuelle était placé près de l’autel le reliquaire contenant le crâne de sainte Pétronille. La vingtaine de prêtres concélébrant et les fidèles ont pu se recueillir devant avant de rejoindre l’autel de sainte Pétronille pour y réciter une prière. 

Tags:
FranceMesse
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement