Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 15 avril |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Des dessins d’enfants pour soutenir les commerçants après les émeutes

NANTERRE-NAHEL-AFP-000_33LM4EK.jpg

Zakaria ABDELKAFI / AFP

Nanterre, 29 juin 2023.

La rédaction d'Aleteia - publié le 03/07/23

Les émeutes provoquées après la mort du jeune Nahel à Nanterre n'ont pas épargné les biens des petits commerçants. Durement et injustement touchés par des dégradations et des pillages indignes, beaucoup sont ceux qui oscillent entre colère et désespoir. Les enfants de la paroisse Sainte-Bernadette de Versailles ont souhaité leur apporter un soutien plein d'innocence et de fraîcheur.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

« Là où est la haine, que je mette l’amour », dit la belle prière de saint François d’Assise. C’est ce qu’ont voulu faire les enfants de la paroisse Sainte-Bernadette, à Versailles, après les émeutes qui ont suivi la mort de Nahel mardi 27 juin 2023. De nombreux commerces ont subi de fortes dégradations, parfois incendiés, souvent pillés, laissant leurs propriétaires dans une détresse et une colère immenses. Afin de leur montrer une marque de soutien et de compassion, les enfants ont réalisé plusieurs dessins, qu’ils sont allés coller sur les parois des magasins encore debout.

« Nous avons été douloureusement surpris de voir que les commerçants et le club de foot avaient été saccagés et qu’une tentative d’incendie de l’école, sauvée in extremis, avait eu lieu », explique à Aleteia le père Gougaud, curé de la paroisse Sainte-Bernadette. « Parmi les commerçants touchés, la boulangère est une paroissienne. Le choc est donc grand. Nous avons décidé, à travers cette initiative, d’offrir une présence humble et modeste de l’Église, qui a une mission de consolation. »

Une touche d’espérance au milieu des violences

Les retours enthousiastes des habitants du quartier ne se sont pas fait attendre. « Nous sommes une petite paroisse, dans un quartier de Versailles où les chrétiens sont minoritaires. Nous avons donc ce devoir de nous mettre au service de la fraternité, au milieu de cette violence gratuite et de la jouissance que certains ont à faire le mal », affirme encore le père Gougaud.

La mort de Nahel, jeune homme de 17 ans tué à bord de son véhicule lors d’un contrôle de police après avoir refusé d’obtempérer, a provoqué une vague de violence dans toute la France. De nombreuses villes ont été la cible de graves dégradations et de vandalisme, et plusieurs personnes, dépositaires ou non de l’autorité publique, visées par des agressions physiques. Dans le chaos général, l’initiative portée par la paroisse Sainte-Bernadette tend à prouver que l’espérance demeure, et se doit d’être portée par les chrétiens.

Tags:
Franceviolence
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement