Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 29 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

[EN IMAGES] Les ruines de la cathédrale de la Transfiguration d’Odessa

CATHEDRALE-ODESSA-DESTRUCTION-4-AFP.jpg

Oleksandr GIMANOV / AFP

La cathédrale orthodoxe de la Transfiguration d’Odessa, en Ukraine, a été gravement endommagée dans la nuit du 22 au 23 juillet par des frappes russes.

Agnès Pinard Legry - publié le 26/07/23

La cathédrale de la Transfiguration d’Odessa (Ukraine) a été gravement endommagée dans la nuit du 22 au 23 juillet par des frappes russes. Murs effondrés, icônes brûlées, lustres bringuebalants… Les images de cet édifice vieux de plus de 200 ans sont glaçantes.

Un spectacle de désolation et de détresse, voilà ce qu’offrent les images de la cathédrale orthodoxe de la Transfiguration d’Odessa (Ukraine), partiellement détruite dans la nuit du 22 au 23 juillet par des missiles russes. Murs effondrés, icônes brûlées, lustres bringuebalants… « Tous les décors sont pratiquement détruits. Seul le clocher est intact », a déploré le père Myroslav, recteur adjoint de la cathédrale. À l’intérieur de la cathédrale de la Transfiguration, en grande partie détruite, des débris gisent au sol, tandis que des habitants tentent de nettoyer les lieux. « La menace, c’est que la partie du bâtiment où ce missile russe fou est tombé est en train de bouger », a pour sa part déclaré le maire d’Odessa, Gennady Troukhanov. »Nous allons immédiatement commencer à démolir ce mur. Il entraînera tout le bâtiment dans sa chute », s’il s’effondre de lui-même.

De grandes icônes dorées et des visages de chérubins ont été placés contre les murs extérieurs. À l’intérieur, des bénévoles ont nettoyé le sol et empilé des icônes déchirées et criblés d’éclats. Des peintures murales, achevées récemment, ont été arrachées, laissant apparaître la structure en béton et en métal.  Aussi connue sous le nom de cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé, l’édifice avait déjà été démoli par les communistes soviétiques dans les années 1930. L’église n’avait pu être reconstruite qu’à partir de 1999 avant d’être consacrée en 2003.

[EN IMAGES] Les ruines de la cathédrale d’Odessa

Tags:
Guerre en UkrainePatrimoine
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement