Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 22 juillet |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

À Fatima, le Pape prie en silence, sous un ciel de cendres

An helicopter of the Portuguese Airforce carrying Pope Francis flies over the Shrine of Our Lady of Fatima

Agencia Lusa via JMJ Lisboa 2023

I.Media - publié le 05/08/23

La prière émue du pape François a marqué son étape au sanctuaire de Notre-Dame de Fatima, le 5 août 2023, au quatrième jour de son voyage au Portugal dans le cadre des Journées mondiales de la jeunesse. Sans jamais mentionner le conflit russo-ukrainien, le pape a prié le chapelet avec des jeunes malades tandis que l’évêque du lieu venait d’appeler les fidèles à s’associer à la prière du pontife pour la paix.

Pendant son voyage de cinq jours en terre lusitanienne, le pape de 86 ans a tenu à faire une étape au célèbre sanctuaire où il s’était déjà rendu en 2017, pour le centenaire des apparitions mariales aux trois jeunes pastoureaux Jacinta, Francesco et Lucia, sur les collines de la Cova da Iria. 

Le chef de l’Église catholique s’est envolé à 8h en hélicoptère militaire, pour franchir les 120 kilomètres séparant Lisbonne de Fatima. Après son vol d’une trentaine de minutes, il a été accueilli par les cloches du sanctuaire, dont le clocher se détachait sur la lueur grise-orangée d’un ciel teinté par un incendie à quelques dizaines de kilomètres.

Sillonnant l’esplanade en papamobile, le pape y a trouvé une foule chaleureuse de 200.000 personnes, au milieu de laquelle il a béni de très nombreux enfants. Dans la chapelle des apparitions, édifice ouvert sur la place, le pontife s’est recueilli en prière devant la statue de la Vierge, durant un long temps de silence, tandis que des cendres continuaient à pleuvoir sur la foule.

Puis le 266e pape a remis à la Vierge un chapelet en or, avant de réciter le chapelet en plusieurs langues avec des jeunes malades. Tandis que se succédaient les « dizaines » de chapelet – dont l’une a été récitée en italien par une jeune femme qui a démontré une application touchante à articuler malgré son handicap d’élocution –, le pontife argentin, lui-même très attaché à la Vierge de Fatima, n’a pas caché son émotion.

Le pape a ensuite improvisé en espagnol une courte catéchèse sur la Vierge Marie, sans faire mention de la prière pour la paix. Auparavant cependant, Mgr José Ornelas Carvalhoévêque de Fatima et président de la conférence épiscopale portugaise, avait assuré dans sa salutation que les fidèles s’associaient à la prière du pape « pour la paix, […] en pensant en particulier à la guerre en Ukraine et à tant d’autres foyers de conflits dans le monde ».

Le 25 mars 2022, un mois après le déclenchement de l’invasion russe en Ukraine, le pape François avait consacré la Russie, l’Ukraine et le monde au Cœur immaculé de Marie, dans la basilique Saint-Pierre. Une consécration indissociable de Fatima, puisqu’au cœur de la première guerre mondiale, la Vierge apparaissant avait demandé de consacrer la Russie à son Cœur immaculé. 

Le pape François à Fatima

Tags:
FatimaGuerre en UkraineJMJ de LisbonnePaixPape François
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement