Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 18 juillet |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Le foulard scout, symbole d’unité

foulard scoutisme

P Deliss / GODONG

Mathilde de Robien - publié le 08/09/23

Le foulard scout est bien plus qu’un simple bout de tissu. Il est, avec la chemise, le seul élément de l’uniforme que les scouts du monde entier ont en commun. Selon ses couleurs, il signifie aussi l’appartenance à un groupe.

Imaginé par Lord Robert Baden-Powell dès le début du scoutisme en 1907, le foulard roulé, porté autour du cou et noué à l’avant, fait partie intégrante de l’uniforme. Baden-Powell le portait lui-même, roulé beaucoup moins serré que selon l’usage actuel, comme en témoignent les photos de l’époque. Signe d’appartenance à un groupe local mais aussi au mouvement scout mondial, le foulard, décliné dans différentes couleurs, symbolise un attachement particulier à une ville, une région, un saint patron, une vertu, etc…

Il est l’accessoire indispensable de tout scout qui se respecte. Pour preuve, il est présent même dans la tenue de camp ! Il faut dire que dès l’origine, il revêt un aspect pratique. Le foulard permet de se protéger la nuque des rayons du soleil en été ou bien du froid en hiver, et peut aussi faire office de bandage de fortune en cas de blessure. 

Chaque groupe scout possède son propre foulard. Ce sont les chefs de groupe, assistés généralement des responsables de région qui, de manière collégiale, choisissent les couleurs du foulard lors de la création d’une nouvelle unité. Le choix se fait selon l’histoire du groupe, les valeurs qu’il choisit de mettre en avant, ses saints-patrons ou encore sa situation géographique, tout en prenant garde de ne pas créer de “doublons” avec des foulards déjà existants dans le secteur. Le foulard ayant une fonction identitaire, mieux vaut éviter les foulards de mêmes couleurs dans les grands rassemblements.

Remise du foulard

“Chez les louveteaux, la remise du foulard est une étape importante”, souligne Valentine Barau, ancienne commissaire national louvetisme chez les Guides et Scouts d’Europe. Le foulard, appelé “pelage” dans la pédagogie louvetisme se basant sur l’imaginaire de la jungle, est remis à l’enfant après deux ou trois réunions, marquant ainsi son intégration dans la “famille heureuse”. A partir de ce jour, il devient “patte tendre” et commence à préparer sa promesse.

Chez les routiers et les guides aînées, un cérémonial marque l’entrée du jeune au clan ou au feu, et donne une place particulière à la remise du foulard. Chez les Guides et Scouts d’Europe, un foulard marron est remis au nouveau routier à l’occasion de sa montée au clan. “La couleur marron évoque la robe de bure de saint François d’Assise, symbole du dépouillement de la route”, précise Valentine Barau. Les routiers sont en effet appelés à cheminer comme des pèlerins, à l’image de saint François. Autre spécificité, le foulard routier est carré. La signification est belle : on peut ainsi le couper en deux, à l’instar de saint Martin de Tours, afin de donner l’autre moitié à un compagnon qui souhaiterait rejoindre la route.

scout foulard

Chez les Scouts Unitaires de France (SUF), le cérémonial d’accueil cite explicitement le foulard comme signe de l’appartenance à la grande fraternité aînée : “Reçois ce foulard, signe visible de ton appartenance à la grande fraternité des routiers, ainsi que cette bande de clan, afin que tu marches dès aujourd’hui avec nous dans les pas de … (saint patron du clan), sur le chemin qui mène au Christ.”

La symbolique des couleurs du foulard

Si encore récemment le foulard à liseré était réservé aux scouts marins et le foulard bordé aux scouts terrestres, aujourd’hui, la distinction a tendance à s’estomper, les groupes terrestres trouvant une certaine élégance au liseré. Quant à la palette des couleurs, elle est large ! Le vert rappelle la nature, la Création, la vertu d’Espérance. Le rouge symbolise l’amour, le sang des martyrs, la vertu de Charité. Le jaune la lumière, le soleil, la Foi. Le bleu est souvent choisi en l’honneur de la Vierge Marie.

D’autres couleurs sont plus nuancées avec des symboliques tout aussi belles : le gris pour la poussière, l’humilité, le blanc pour la pureté, ou encore l’amarante (violet) pour la tempérance – c’est la symbolique choisie par le groupe SUF de Gerson (Paris 16). Le groupe SUF saint Jean-Marie Vianney du Chesnay (78) porte un foulard vert, rappelant la nature, avec deux liserés marrons, signifiant leur ancrage à la terre et la route sur laquelle il chemine. Quant aux guides aînées chez les Europe, elles portent toutes un foulard couleur bois de rose (rouge pâle) évoquant les braises incandescentes appelées à devenir de belles flammes chaleureuses et lumineuses.

Route Paray-le-Monial 2019. Guides et Scouts d'Europe.
Route Paray-le-Monial 2019. Guides et Scouts d’Europe.

Les couleurs du foulard peuvent aussi représenter celles du blason d’une ville ou d’une région. Les Scouts et Guides de France (SGDF) des Monts d’Or (région lyonnaise) arborent ainsi un foulard bleu roi bordé de jaune d’or. De nombreux scouts d’Ile-de-France se reconnaissent à leur foulard bleu et jaune, rappelant l’ancien drapeau d’Ile-de-France : trois fleurs de lys jaune sur un fond bleu azur.

foulard scout
Ancien blason de l’Ile-de-France et foulard du groupe SUF saint Louis à Eaubonne (95).

Le foulard de groupe, symbole d’unité par excellence, raconte aussi des histoires de fusion de groupes ou au contraire d’un groupe qui a essaimé. Quand un groupe se dédouble, il est fréquent de garder au moins une couleur liée au groupe d’origine. Les SGDF du Lamentin, en Martinique, ont quant à eux un foulard moitié vert et moitié orange, rappelant par-là l’association des guides et des scouts en 2004.

scouts
Scouts du Lamentin (Martinique) – SGDF

Les saints peuvent aussi s’avérer hauts en couleurs. Certains groupes, après les avoir choisis comme saints-patrons, portent leurs couleurs sur leur foulard. Chez les SGDF, cela a été le cas à Nancy et à Metz où les foulards, en l’honneur de sainte Thérèse de Lisieux, ont été bruns et blancs, couleurs de l’habit du Carmel. Ailleurs, saint Maximilien Kolbe est représenté par du bleu et du noir, bleu quant à sa dévotion pour la Vierge Marie et noir pour son martyre. De nombreux groupes créés récemment ont choisi de se mettre sous le patronage de Mère Teresa et ont opté pour un foulard blanc ornée de deux liserés bleus, en référence au sari de la sainte de Calcutta. Les groupes sous le patronage de saint Jean Paul II arborent souvent les couleurs du Vatican, blanc et jaune.

Le groupe SGDF Saint Exupéry de Domont (Val d’Oise) a choisi, comme son nom le laisse deviner, l’auteur du Petit Prince pour inspirer la jeunesse. Les scouts portent symboliquement un foulard jaune évoquant les cheveux d’or du Petit Prince orné d’un liseré orange évoquant l’écharpe d’Antoine de Saint Exupéry.

foulard scout
Foulard des SGDF de Domont (95).

La symbolique du foulard des aînés chez les SUF, rouge avec des liserés jaune et vert rappelant les trois branches du scoutisme, est magnifiquement illustrée dans la pédagogie de la route : “Rouge couleur des routiers, couleur du sang et de l’amour, pour que tu n’épargnes ni l’un ni l’autre au long des jours que Dieu te donnera, et pour que tu aies fait ce que tu voudrais avoir fait à l’heure de ta mort. Vert, couleur des éclaireurs, de tout ce qui grandit, pour que l’espérance t’entraîne toujours plus loin. Jaune, couleur des louveteaux, couleur du soleil, pour ta joie illumine ceux qui t’entourent.” Toute une orientation de vie résumée dans un foulard !

FOULARD-GUIDE-AINEE-SCOUT-UNITAIRE.

Nœud ou bague de foulard ?

Baden-Powell portait une bague de foulard. Le nœud n’a été inventé que plus tard. En plus de maintenir le foulard, le nœud rappelle au scout l’objectif d’accomplir une bonne action quotidienne. Généralement, les plus jeunes ont un simple nœud coulant, la bague de foulard étant davantage répandue chez les guides et les éclaireurs. La bague est constituée d’un lacet de cuir noué en nœud de “tête de turc”, mais il existe aussi des bagues en bois, en métal ou en cuir tressé.

foulard-scout.jpg
Photo d’illustration.

En ce temps de reprise des activités scoutes, puisse chaque jeune trouver un sens à son engagement, et, s’il vient à douter, que son foulard soit un appel à se lever et à marcher à la suite du Christ.

Chefs et cheftaines aux Guides et Scouts d’Europe, ils témoignent :

Tags:
Scoutisme
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement