Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Les époux Ulma ont souligné deux passages dans leur Bible… Et c’est éloquent !

Zdjęcia rodziny Ulmów

Artur Widak / NurPhoto via AFP

Kathleen Hattrup - La rédaction d'Aleteia - publié le 19/09/23

Józef et Wiktoria Ulma ont souligné un jour ces deux passages de l'Évangile, qui ont peu à peu défini leur courageux programme de vie.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Józef et Wiktoria Ulma et leurs sept enfants ont été béatifiés à Markowa, en Pologne, dimanche 10 septembre 2023. Lors de la deuxième guerre mondiale, pendant l’occupation allemande, cette famille polonaise avait caché huit Juifs dans sa maison. Le 24 mars 1944, ils ont finalement été découverts et fusillés par les nazis. 

Comme l’a déclaré Monseigneur Stanisław Gądecki, président de la Conférence épiscopale polonaise, la décision de Józef et Wiktoria Ulma d’abriter des Juifs n’était pas le résultat d’une réflexion hâtive “mais le résultat de la lecture de la Parole de Dieu, qui a formé leur cœur et leur esprit, et donc leur attitude envers leur prochain”.  

Il est émouvant d’apprendre que dans la maison de la famille Ulma, une Bible a  été retrouvée avec seulement deux passages soulignés. Desquels s’agit-il  ?

C’est  le cardinal Marcello Semeraro lors de la messe de béatification de la famille Ulma, qui les cite : il s’agit de la parabole du bon Samaritain :

« Un Samaritain, qui était en route, arriva près de lui ; il le vit et fut saisi de compassion. Il s’approcha, et pansa ses blessures en y versant de l’huile et du vin ; puis il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui. » (Lc 10, 33-34)

et de l’invitation de Jésus à aimer ses ennemis :

« En effet, si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? » (Mt 5,46)

Il est intéressant de constater que les époux Ulma ont accordé une attention particulière à ces deux passages, et cela prend  un sens éloquent aujourd’hui à la lumière de leur histoire. Ces deux passages de l’Évangile appellent à  l’accueil de ceux qui sont le plus dans le besoin et à  l’amour chrétien qui encourage à aimer même ses ennemis. 

A côté de la parabole du bon Samaritain, Józef et Wiktoria aient écrit en rouge un « oui » significatif, comme s’il s’agissait d’un « oui » à la volonté de Dieu d’aider des personnes vulnérables, comme l’avait fait le bon Samaritain de l’Évangile. Pour leur geste généreux envers ces huit Juifs qu’ils ont accueillis, les membres de la famille Ulma sont souvent appelés aujourd’hui les « Samaritains de Markowa ».

En images : La famille Ulma assassinée pour avoir aidé les Juifs

Tags:
Béatification et canonisationBon samaritain
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement