Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 23 avril |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Dix « fun facts »sur la venue du Pape à Marseille

Bonne Mère Marseille Vierge Marie

Shutterstock

La rédaction d'Aleteia - publié le 21/09/23

Le pape François est attendu les 22 et 23 septembre à Marseille pour les Rencontres méditerranéennes. Florilège de choses insolites à savoir sur cet événement inédit.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

L’information n’aura échappé à personne : le pape François posera le pied dans la cité phocéenne vendredi 22 septembre, pour deux jours. Une venue très attendue qui nécessite une préparation on ne peut plus sérieuse : ce n’est pas tous les jours que l’on accueille le chef de l’Église catholique. Dès lors, à visite exceptionnelle, mesures exceptionnelles. De nombreux détails insolites entourent en effet l’arrivée du Pape. En voici quelques-uns.

1Un match de rugby pour précéder le Pape

Juste avant l’arrivée du souverain pontife sur les lieux, c’est un tout autre événement que le stade Vélodrome accueille. L’invité d’honneur : le ballon ovale. La France joue contre la Namibie dans le cadre de la Coupe du monde de rugby jeudi 21 septembre. Si l’on peut espérer que la venue du Pape porte chance au XV de France, c’est en tout cas aux équipes techniques qu’il faut souhaiter du courage : en à peine 48 heures, tout devra être prêt pour accueillir le Pape et les fidèles pour la messe. Elles devront installer entre autres une grande croix de huit mètres de haut.

2Un vin de messe « Laudato Si' »

Le pape François célèbrera la messe le samedi 23 septembre à 16h15 au stade Vélodrome. Pour les espèces eucharistiques, c’est un vin naturel du domaine de Benisson-Dieu – sans mauvais jeu de mots -, qui a été choisi. Il est produit dans une démarche d’écologie intégrale par les propriétaires, respectant ainsi l’exhortation du Pape à prendre soin de la « Maison commune » dans son encyclique Laudato Si’.

370.000 hosties pour la messe

Au total, au moins 57.000 personnes assisteront à la messe du Pape. Autant de personnes qui iront pour la majorité communier. Un véritable défi logistique ! Pour permettre à tous ceux qui le veulent et qui le peuvent de communier au corps du Christ, ce sont 70.000 hosties qui ont été commandées auprès de 19 monastères français producteurs d’hosties. Six mois ont été nécessaires pour les produire. Elles seront acheminées dans trois boites distinctes dès le samedi. Avec près de 60.000 fidèles dans un stade, les organisateurs ont dû s’assurer que tout le monde verrait bel et bien l’hostie que le Pape élèvera juste après la consécration. C’est donc une hostie à la mesure de l’événement qui a été réalisée spécialement pour François : elle fera 15 centimètres de diamètre.

4600 étoles pour les prêtres

Si les laïcs seront présents en nombre à la messe, pas question de laisser les prêtres dans un coin. Ces derniers seront environ 600 à y assister. Pour cela, une école de couture de la cité phocéenne a confectionné les étoles par centaines pour revêtir les chasubles des prêtres. Les élèves de l’école Fask seront d’ailleurs présents pour la messe.

5Un couturier attitré pour le pape François

Pour les atours liturgiques du Pape, c’est un prêtre à la retraite qui est aux commandes : Mgr Jean-Pierre Ellul est ainsi le couturier en titre du pape François. Passionné de fils et d’aiguilles, il a mobilisé son atelier personnel pour fabriquer manteau de présidence, chasuble, chape et mitres que le Pape portera au moment de la messe. Tout est confectionné à la main, dans le respect le plus précis des mensurations de François. Mgr Ellul a cependant pensé à tout : il a raccourci légèrement certains habits pour éviter que le Pape, qui marche difficilement en raison de problèmes au genou, ne s’empêtre dans ses vêtements, expliquait-il ainsi à TF1.

6Les sacristies dans les espaces VIP du stade

Le stade Vélodrome se transformera pour quelques heures en véritable église à ciel ouvert. Même les sacristies ont été prévues : ce sont les espaces « VIP », réservés initialement aux officiels et aux personnalités publiques pendant les matchs, qui les accueilleront pour permettre aux prêtres, diacres et évêques de se changer avant et après la messe.

7Des fauteuils sur mesure

Outre les vêtements, le Pape disposera également de fauteuils fabriqués expressément pour sa venue. Deux trônes pontificaux ont ainsi été créés par les ateliers municipaux de Marseille. Ils sont aussi blancs que la soutane du Pape, et ont une assise suffisamment confortable pour permettre au Pape de se lever facilement, révèle ainsi Le Parisien. Le Pape sera installé le
virage
nord,
tribune
des
supporteurs les
plus
fervents
de
l’Olympique de Marseille : un détail amusant lorsque l’on sait à quel point François aime le football.

8Une surprise pour le Pape ?

Le diocèse de Marseille a justement convié des supporters de l’OM à assister à la messe et accueillir le Pape. Ces derniers semblent d’ores et déjà se préparer à cet événement inédit… à leur façon : « On se doit de le recevoir et de lui rendre hommage, de le remercier d’avoir choisi notre ville et notre stade », a notamment déclaré Rachid Zeroual, leader du groupe de supporters « South Winners », àFrance Info. Le pape François devra donc d’attendre à une « surprise » au moment de son tour du stade en papamobile.

9Glorious dans la place

Les maîtres de la pop-louange ne pouvaient pas rater un tél événement. Juste avant la messe du Pape, le groupe Glorious animera un temps de prière et de louange au cœur même du stade. Leur nouvel album, sorti en mai 2023 et intitulé « Ruah » risque de faire vibrer les cordes vocales.

10800 choristes pour chanter Dieu

Ils seront près de 800 à chanter pour Dieu lors de la messe avec le pape François. Si certains sont de Marseille, d’autres viendront de bien plus loin pour animer cette célébration inédite. C’est le diocèse de Marseille qui a demandé à Massilia Cantic, un rassemblement diocésain de chant choral lancé sous l’impulsion de l’archevêque de Marseille Mgr Aveline, de fédérer un chœur pour l’occasion. Lancé en 2022, Massilia Cantic, qui s’inspire d’Ecclesia Cantic, réunit des chanteurs entre 7 et 37 ans de chorales à la fois d’écoles et d’églises du territoire.

11Des pâtes pour le Pape

Le Pape dormira non à l’Intercontinental avec vue sur mer, mais en toute simplicité à l’archevêché de Marseille, où réside le cardinal Aveline. C’est aussi là-bas qu’il prendra ses repas, là encore sans prétention : parmi les mets que dégustera le Pape, le chef cuisiner marseillais chargé de ses repas lui cuisinera… des pâtes, révèle ainsi 20 minutes. « François est un gourmet, il aime les bonnes pâtes et les haricots, du pain et du fromage. J’ai aussi parfois préparé une pizza pour lui. Il est imprévisible, c’est comme ça dans tout son quotidien », déclarait ainsi à Aleteia le chef cuisinier du Vatican.

Tags:
Pape François à Marseille
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement