Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 24 février |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Ce que ressent une personne âgée (mais qu’elle n’exprime pas toujours)

OLD-PEOPLE-SAD-shutterstock_2012714195.jpg

Shutterstock I Ground Picture

Cerith Gardiner - publié le 22/09/23

Voici quatre éléments importants à avoir en tête lorsque vous vous occupez d’une personne âgée.

Alors que la société évolue à une vitesse vertigineuse, il est important de se rappeler qu’il existe une génération – les personnes âgées – qui n’évolue peut-être pas au même rythme. Cependant, sans ces dames et messieurs âgés, nous ne serions pas là aujourd’hui. Lorsque vous prenez soin de vos aînés, il est important de garder à l’esprit certains sentiments auxquels ils peuvent être confrontés, et qu’ils n’expriment pas toujours.

1Elle peut ressentir une frustration physique

À partir d’un certain âge, une personne âgée est confrontée à ses limites physiques. Par exemple, elle ne peut plus gravir les montagnes comme elle le faisait autrefois. Elle marche d’un pas moins rapide. Elle entend moins bien. Autant de changements qui peuvent être source de frustration. Comment pouvez-vous l’aider ? Tout d’abord en ralentissant votre propre rythme, de paroles, de marche etc… pour s’assurer qu’elle puisse suivre sans que cela ne crée de frustration ou d’énervement. Il peut être bon également de commenter tout ce qu’elle est encore capable de faire.

Dans la perspective d’une dépendance, il est bon de rassurer une personne âgée sur le fait qu’elle ne sera pas seule. Il est important pour elle de savoir que si l’entretien de la maison est une charge trop lourde, vous pouvez trouver des solutions.

Nombreuses sont les personnes âgées à avoir une certaine réticence à l’idée de demander de l’aide. Une façon de devancer cette situation consiste à leur donner un coup de main avant qu’elles ne se rendent compte qu’elles en ont besoin. Accomplissez certaines tâches lors de vos visites, comme sortir les poubelles ou effectuer de petites réparations par exemple.

2Elle est confrontée à la mort de ses proches

Lorsque nous sommes jeunes, nous nous sentons invincibles. Nous reportons facilement les choses au lendemain car nous prenons le futur pour acquis. Cependant, à mesure que les années passent, on se rend de plus en plus compte de la valeur de la vie.

Au fur et à mesure qu’elles vieillissent, les personnes âgées perdent certains de leurs proches. Elles voient leur cercle d’amis se rétrécir. Des épreuves douloureuses qui soulignent la vulnérabilité de l’être humain et qui peuvent faire peur. Il ne s’agit pas nécessairement de la peur de mourir, mais, dans un couple, de la peur de vivre sans l’autre. 

La mort est inévitable, bien sûr, mais la meilleure façon d’aider un membre âgé de sa famille est d’être présent. Parfois, c’est aussi simple que de passer un appel téléphonique pour vérifier son état. Il est également important de planifier vos visites, cela lui donne de la joie et de l’espérance face à un avenir plus incertain.

3Elle a besoin de parler du passé

CARE-TALK-ELDER-WOMAN.jpg

Une personne âgée a besoin d’évoquer les histoires du passé, de parler de personnes que vous n’avez peut-être jamais rencontrées ! Néanmoins, c’est important de les laisser partager ces moments avec vous. Vous en apprendrez davantage sur eux, ce qui est toujours intéressant voire amusant !

Il peut être agréable de faire des voyages dans le passé avec vos proches âgés. S’il fait beau, montez dans la voiture et voyagez ensemble vers des endroits qui leur tiennent à cœur. Ces moments peuvent être précieux pour les petits comme pour les grands.

4Elle a besoin de se sentir valorisée

LIFE-shutterstock_687862723

L’une des choses les plus cruciales dont nos aînés ont besoin est de se sentir valorisés. Cela passe surtout par l’écoute de leurs conseils, d’autant qu’ils en ont souvent beaucoup à partager. Vous pouvez également les inviter à être actifs dans vos vies. Assurez-vous simplement de faire preuve de patience s’ils ont des difficultés à gérer les derniers équipements pour bébés ou les dernières technologies.

En parlant de technologie, il est important de prendre le temps de les aider à découvrir de nouvelles façons de faire dans la vie quotidienne, comme les systèmes de paiement sans contact par exemple.

Une autre façon de valoriser un aîné est de passer du temps avec lui. Alors, recherchez vos proches âgés, profitez de leur compagnie et rappelez-vous que même s’ils ont vieilli physiquement, ils se sentent bien souvent plus jeunes de plusieurs décennies et pleins d’entrain pour s’engager dans la vie.

Douze pensées des grands saints sur la vieillesse :

Tags:
Famillepersonne âgéevieillesse
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement