Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 25 février |
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Au rugby, on prie aussi !

Rugby, Coupe du Monde, Afrique du Sud, Sport

Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Les joueurs des équipes d'Afrique du Sud et des îles Tonga se sont recueillies dimanche 1er octobre à l'issue du match remporté par les Springboks dans le cadre de la Coupe du Monde de Rugby 2023.

La rédaction d'Aleteia - publié le 03/10/23

Il y a le temps des plaquages et des essais et celui où l'on laisse retomber la pression pour s'unir dans un moment de communion fraternelle. C'est ce qu'ont montré les équipes d'Afrique du Sud et des îles Tonga dimanche 1er octobre, à l'issue de leur match pour la Coupe du monde de rugby, lorsque les joueurs se sont rassemblés pour un temps de recueillement.

Après le choc des plaquages et le tumulte des mêlées, des colosses apaisés : c’est ce qu’ont donné à voir les équipes de rugby à XV de l’Afrique du Sud et des îles Tonga après leur match, le 1er octobre. Les deux équipes s’affrontaient à Marseille dans le cadre de la Coupe du monde de rugby, accueillie par la France jusqu’au 28 octobre. Ce sont les Sud-Africains, tenants du titre, qui ont remporté le match avec un score de 49 à 18 après un combat de longue haleine.

Loin d’en tirer orgueil, les Sud-Africains se sont montrés très respectueux de leurs adversaires. Alors que le match était clôturé, les deux équipes se sont réunies au centre de la pelouse et ont posé le genou en terre dans un moment de silence, témoignant d’une grande fraternité. Plusieurs joueurs ont pu être aperçus en train de prier, un fait loin d’être surprenant lorsque l’on sait que les deux pays sont majoritairement chrétiens, avec une dominante protestante.

Un moment de respect et d’humilité

Juste avant, les deux capitaines avaient été vus en train d’échanger leurs maillots respectifs tout en discutant. Ce n’est par ailleurs pas la première fois que l’on voit de tels moments susciter l’émotion dans un stade de rugby. Lors de la Coupe du monde de 2003, les Springboks avaient cette fois-ci manifesté un temps de recueillement avec les îles Samoa.

Siya Kolisi, capitaine des Springboks, a quant à lui fait part à plusieurs reprises de sa foi chrétienne et évoqué sa relation à Dieu. Cette figure emblématique de l’équipe de rugby d’Afrique du Sud s’était notamment confié au sujet de sa blessure au genou qui aurait bien pu l’empêcher de participer à la Coupe du monde, attribuant rapide sa guérison à l’aide de Dieu. « J’ai puisé ma confiance en Dieu chaque jour, je sentais que peu importe ce qui se passerait, tout irait bien », avait-il ainsi déclaré lors d’un point presse en août 2023. Le capitaine des Springboks, éduqué dans la foi chrétienne, n’a toutefois construit sa relation au Christ que tardivement. « Même si j’ai grandi en allant à l’église avec ma grand-mère (…) ce n’est qu’il y a quelques mois que j’ai vraiment donné ma vie au Christ. En luttant personnellement contre beaucoup de choses (…) j’ai réalisé que je ne vivais pas selon ce à quoi j’étais appelé : être un disciple du Christ » avait-il confié au magazine Sport Go Mag. « Je n’ai pas besoin de tout comprendre dans la vie, et il y a tellement de choses que je ne comprends pas, mais je sais que Dieu contrôle tout. » Sur son compte Instagram, le rugbyman de 32 ans partage régulièrement du contenu lié à sa foi chrétienne.

View this post on Instagram

A post shared by Siya Kolisi (@siyakolisi)

Tags:
rugbySport
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement