Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 29 février |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

[EN IMAGES] La flèche de Notre-Dame apparaît enfin dans le ciel parisien

Notre Dame de Paris, chantier, patrimoine, restauration, flèche

David Bordes © Rebâtir Notre-Dame de Paris

Cécile Séveirac - publié le 10/10/23

La flèche de Notre-Dame de Paris est en train de prendre forme sous les yeux des Parisiens. Son ossature en bois s'élève en effet progressivement au milieu des échafaudages de fer.

Elle commence à poindre enfin dans le ciel parisien. La flèche de Notre-Dame de Paris s’élève progressivement : alors que son fût est presque achevé, son poinçon (épine dorsale de l’ouvrage en bois située au milieu des poteaux formant la structure extérieure de la flèche) culmine désormais à plus de 55 mètres de hauteur, rapporte l’établissement public en charge de la restauration de la cathédrale. Les charpentiers qui ont taillé ses différentes pièces en chêne massif les assemblent maintenant au cœur même de l’échafaudage, installé à la croisée du transept.

Œuvre d’Eugène Viollet-le-Duc, architecte de la cathédrale lors de sa restauration au XIXe siècle, la flèche culminait autrefois à 96 mètres de hauteur et était entourée des statues des apôtres, heureuses réchappées des flammes. La flèche n’avait pas eu cette chance. Constituée de 500 tonnes de bois et de 250 de plomb, elle n’a pas survécu au feu, s’écroulant de tout son poids le soir du 15 avril. La flèche nouvellement construite s’élèvera à 100 mètres de hauteur et devrait être visible d’ici la fin de l’année 2023. Jeudi 14 septembre, Philippe Jost, successeur du général Georgelin à la tête du chantier, a assuré que la flèche serait prête de sorte à concorder avec les Jeux Olympiques de 2024.

Un défi presque relevé

Emmanuel Macron en a fait la promesse : la cathédrale doit ouvrir de nouveau ses portes en 2024. Depuis, toutes les forces sont mobilisées pour rendre à Notre-Dame ses atours détruits ou endommagés par le terrible incendie de 2019. Ce sont aujourd’hui près de 1.000 paires de mains qui y travaillent quotidiennement, dans toute la France. Si l’ampleur du chantier semblait immense, rendant un tel objectif presque inatteignable, le pari pourrait bien être relevé. Le 10 septembre, les ateliers Perrault situés dans le Maine-et-Loire achevaient la charpente du chœur de la cathédrale.

Découvrez en images le montage de la flèche de Notre-Dame :

Tags:
Notre-Dame de ParisParisPatrimoine
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement