Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 19 mai |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Savez-vous que vous pouvez adorer Dieu en toutes circonstances ?

HAPPY WOMAN

Shutterstock

Edifa - publié le 27/01/20

L’adoration est un acte volontaire : vous pouvez adorer Dieu quand vous le pouvez et où vous le voulez. Faut-il encore savoir bien le faire…

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Pour adorer Dieu, il suffit de lui dire ces mots simples : « Seigneur, je me tiens en ta présence et je reconnais que tu es le premier dans ma vie. Tu es mon Dieu, mon créateur, mon Père, et je me remets entre tes mains. Prends ma vie et tout ce qui m’appartient, car je t’aime et je veux n’appartenir qu’à toi ». Cet acte peut durer ainsi une minute, un peu moins ou beaucoup plus selon les circonstances.

Mode d’emploi pour devenir un « adorateur »

Le matin, au lever, l’adoration peut être le premier acte qui donne sa couleur à votre journée. De même, le soir au coucher. Et pourquoi pas dans la journée, entre deux activités, par exemple ? Pour vous aider, vous pouvez fixer plusieurs créneaux horaires par jour.




Lire aussi :
Cette prière de cinq secondes peut changer votre vie

Si les circonstances le permettent, vous pouvez vous mettre à genoux, comme Moïse se prosternant devant Dieu. Sinon, faites-le dans votre cœur, en vous prosternant et vous recueillant un instant jusqu’à ce que vous ayez rendu à Dieu sa place, au centre de votre vie. Et ainsi, posant des actes d’adoration, vous deviendrez peu à peu un « adorateur ».

Jean-Hilaire Ardillier

Tags:
Adoration eucharistiqueDieu
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite