Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 24 mai |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

La méthode la plus simple pour faire découvrir à son enfant son saint patron

KID-PRAY-shutterstock_1190870719.jpg

Herlanzer / Shutterstock

Edifa - publié le 23/11/20 - mis à jour le 04/08/22

Il est bon de parler aux enfants de leur saint patron pour les aider à mieux le prier et tisser une vraie relation d’amitié avec lui.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

II est important de conduire les enfants à vivre dans l’intimité de leur saint patron. Ils en ont tous un ou plusieurs. Même si leur prénom n’est pas celui d’un saint (sans doute faut-il penser aussi à cela lorsqu’on choisit un prénom), il peut très probablement se rattacher à un saint dont le prénom est voisin. Plus les enfants savent sur la vie du saint dont ils portent le prénom, plus ils auront de facilité à le prier. Mais attention, à ne pas en faire des « surhommes », ils sont pécheurs et ont connu comme nous des difficultés, des chutes, des obstacles, des soucis. Mais malgré cela ou à travers cela, ils ont inlassablement cherché Dieu, se laissant faire par Lui.

La litanie des saints patrons

Les saints ne sont pas tous semblables, bien que le même intense amour, la même soif de Dieu les unissent. Ils ont chacun leurs traits de caractères, leurs défauts et leurs qualités, leurs faiblesses et leurs richesses. Les chemins de la sainteté ne sont pas les mêmes pour tous : il importe de mettre en avant ces caractéristiques qui donnent à chaque saint sa personnalité, la couleur qui lui est propre.

Connaître les saints doit conduire à les prier, à leur parler familièrement, comme on s’adresserait à un ami toujours présent, toujours prêt à écouter. Beaucoup de familles ont coutume de réciter à la prière du soir la litanie des saints patrons des uns et des autres. C’est le premier moyen pour un enfant de découvrir l’existence des saints. De plus, c’est une forme de prière très accessible aux tout-petits qui savent très tôt répondre joyeusement « Priez pour nous ! ».

Christine Ponsard

Tags:
EnfantsPrièreSaint
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite