Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 14 avril |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Mon Carême Laudato si’ : défi n°30, choisir de ralentir

BREATHING

Shutterstock

La rédaction d'Aleteia - publié le 08/04/19

En se conformant au Christ, l’homme « fait également du bien à la Création », a expliqué le pape François dans son message de Carême 2019. À la suite du souverain pontife, Aleteia vous propose chaque jour du Carême un défi pour prendre soin de notre « maison commune ». Aujourd’hui, choisir de ralentir.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

La semaine comme le week-end, c’est bien souvent à un rythme soutenu que les journées défilent : de son lit à la salle de bain, de sa maison à son travail, de son travail au supermarché, d’une activité à une autre… « L’accélération continuelle des changements de l’humanité et de la planète s’associe aujourd’hui à l’intensification des rythmes de vie et de travail », rappelle le pape François dans son encyclique Laudato si’. « Bien que le changement fasse partie de la dynamique des systèmes complexes, la rapidité que les actions humaines lui imposent aujourd’hui contraste avec la lenteur naturelle de l’évolution biologique. »


WOMAN COFFEE

Lire aussi :
Du burn-out au « slow business » : l’urgence de ralentir

À partir d’aujourd’hui, Aleteia vous propose donc de ralentir. Comme le rappellent Adeline et Alexis Voizard dans leur ouvrage Comment sauver la planète à domicile, vous pouvez par exemple prendre 5 minutes avant de rentrer chez vous afin de quitter ce qui vous préoccupe. Vous pouvez aussi réfléchir au nombre d’heures de sommeil dont vous avez besoin et fixer chaque jour votre heure de coucher en fonction de celle de votre réveil. « Beaucoup de personnes font l’expérience d’un profond déséquilibre qui les pousse à faire les choses à toute vitesse pour se sentir occupées », rappelle encore le souverain pontife. « Une écologie intégrale implique de consacrer un peu de temps à retrouver l’harmonie sereine avec la création, à réfléchir sur notre style de vie et sur nos idéaux. »




Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°29, concevoir ses déplacements autrement




Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°28, s’accepter et rendre grâce


CYTATY ŚWIĘTYCH O RADOŚCI

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°27, semer la joie par le sourire


CONVERSATION

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°26, affermir ses convictions


GARDENING

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°25, se reconnecter à la nature


COUPLE THERAPY

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°24, se rendre disponible


Bocaux zéro déchet

Lire aussi :
Mon Carême Laudato si’ : défi n°23, acheter « en vrac »

11 conseils de grands saints pour bien gérer son temps

Tags:
CarêmeLaudato sisilence
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement