Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 02 février |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Maxime 42 ans, influenceur et entrepreneur chrétien

WEB2-CONGRES-MISSION-MAXIME-Francois-Moret.jpg

François Moret

Maxime Pawlak.

Bérengère de Portzamparc - publié le 01/10/21

Alors que le Congrès Mission démarre dans une dizaine de villes de France ce vendredi 1er octobre, Aleteia vous propose de découvrir des missionnaires engagés au quotidien dans leur ville ou leur paroisse. Rencontre aujourd’hui avec Maxime Pawlak, influenceur et entrepreneur chrétien.

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la générosité de ses lecteurs ?

JE DONNE

Aleteia a vraiment besoin de vous

Il le dit et il l’assume. Maxime, 42 ans, est un entrepreneur chrétien. « Outre ma reconversion vers 30 ans, l’arrivée de notre troisième petite fille, porteuse de handicap, m’a fait revoir tous mes choix professionnels et l’envie de vivre en adéquation avec ma foi ». De cette découverte de la souffrance et de la fragilité, Maxime recherche comment être utile à la société et comment mettre ses talents d’entrepreneur au service des autres. Il est alors profondément marqué par la lecture de l’encyclique du pape François, Laudato Si, et sent qu’il faut accélérer la transition vers l’agroécologie. 

« Par mes recherches et rencontres, je prends conscience que près de la moitié des agriculteurs partiront à la retraite d’ici 10 ans, soit 180.000 fermes en vente, (avec comme risque la reprise par un voisin qui s’agrandit et développe les cultures intensives), et d’un autre côté qu’il y a un réel mouvement de retour à la terre, avec des jeunes générations qui n’ont pas forcément les codes ni les contacts ». L’offre et la demande sont donc là, la société à mission Eloi est née. « Oui, comme on me le demande au moins deux fois par jour, ce nom d’Eloi est bien en référence au grand saint Eloi, le saint patron des agriculteurs et des orfèvres ! »

Le premier podcast chrétien participatif 

Et l’entrepreneur ne s’arrête pas là. Bien que basé à Paris, c’est en Bretagne qu’il lance un podcast chrétien qui interpelle les candidats ou élus lors des élections régionales de juin 2020. « Il s’agit d’un entretien de 30 minutes où nous discutons avec le candidat sur les sujets environnementaux et sociaux, mais aussi sur sa spiritualité, à la lumière de l’écologie intégrale ». Devant le succès de la formule, il décide de donner une portée nationale au podcast et de s’intéresser aux candidats aux élections législatives et à ceux de l’élection présidentielle. Ainsi, les entretiens Laudato Si ont pour but d’instaurer un dialogue avec les politiques pour redonner l’envie aux chrétiens de s’intéresser et de s’engager en politique. 

« Nous proposons une boîte à outil pour mener l’interview à tous ceux qui voudront interroger leurs élus sur le rôle central qu’ils peuvent jouer dans les transitions nécessaires (écologiques et sociales), ce qui permettra d’éclairer les électeurs ». Maxime, entrepreneur chrétien donc, mais également inventif et créatif, participera à la table ronde « Pour bâtir la maison commune je m’engage… » qui aura lieu samedi 2 octobre au Congrès Mission de Rennes

Tags:
congrès missionentrepreneurmissionnaireportrait
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale