Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 12 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

En 2022, « que notre bienveillance soit connue de tous les hommes »

Mgr de Moulins Beaufort

Corinne SIMON/CIRIC

Mgr Eric de Moulins Beaufort s'est dit "embarrassé" par certaines dispositions contenues dans le projet de loi sur le séparatisme.

Agnès Pinard Legry - publié le 06/01/22

Le président de la Conférence des évêques de France (CEF), Mgr Éric de Moulins-Beaufort, a présenté ses vœux pour 2022 dans une courte vidéo partagée sur Twitter.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Espérance, exigence et bienveillance, voilà les trois maîtres-mots des vœux formulés par Mgr Éric de Moulins-Beaufort, le président de la Conférence des évêques de France (CEF), pour les catholiques de France en ce début d’année. Alors que 2021 a été une année rude, marquée par la crise sanitaire, sécuritaire et par les révélations concernant les abus sexuels commis au sein de l’Église depuis 1950, il assurer espérer « que les décisions que prises à Lourdes pendant l’assemblée plénière des évêques » permettent « d’ouvrir un chemin heureux, un chemin exigeant mais un chemin que nous allons parcourir joyeusement ».

2022 étant une année d’échéance électorale, « ce qui risque de colorer beaucoup l’atmosphère dans laquelle nous allons vivre », Éric de Moulins-Beaufort a choisi de reprendre cette belle formule de saint Paul (Ph 4, 4-5) : « Soyez toujours dans la joie du Seigneur ; je le redis : soyez dans la joie. Que votre bienveillance soit connue de tous les hommes. » « Puissions-nous, nous catholiques, malgré toutes les inquiétudes et tous les motifs d’angoisse que nous partageons […] savoir être dans la joie puisque le Seigneur est venu, parce qu’Il vient à la fin en chacun de nous », a-t-il développé.

Et même plus, « que notre bienveillance puisse être connue de tous », rappelle-t-il. « Être bienveillant les uns avec les autres ce n’est pas une vertu de mollesse ou de simple gentillesse, c’est une belle et forte vertu qui fait briller dans le monde qqch de la présence bienveillante de notre Dieu.

Tags:
BienveillanceConférence des évêques de FranceEric de Moulins-Beaufort
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement