Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 17 août |
Sainte Claire de Montefalco
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Le chapelet d’éloge à Marie pour lui exprimer toute sa gratitude

Article réservé aux membres Aleteia Premium
rosary

Shutterstock

Marzena Devoud - publié le 18/01/22

Marie n’est pas une sainte comme les autres. En disant librement "oui" à Dieu, elle est devenue cause de salut pour tout le genre humain. Comment ne pas être ébloui par son rôle dès lors qu’on embrasse le sens qu’elle donne à l’histoire ? Le chapelet d’éloge à Marie le saisit en profondeur.

Comme les saints qui ne s’y trompent pas en exprimant pour la Mère de Jésus leurs paroles les plus élogieuses, les plus affectueuses et les plus inspirantes, les fidèles cherchent à travers les différentes prières, neuvaines et rosaires à lui rendre hommage. Le chapelet d’éloge à Marie touche l’inépuisable mystère qu’elle est. Voici quelques conseils pour le réciter.

1SON ASPECT

Le chapelet d’éloge à Marie utilise le chapelet traditionnel, c’est-à-dire celui qui comprend cinq dizaines de petits grains pour le Je vous salue Marie, précédées chacune d’un grain plus gros pour le Notre Père. Partant de l’un des grains plus gros, une branche terminale comporte trois petits grains Je vous salue Marie, un gros Notre Père et un crucifix.

Si on ne connaît pas celui qui a composé précisément le chapelet d’éloge à Marie, ce dernier est certainement une des réponses au désir des fidèles d’imposer définitivement la figure de Marie dans la dévotion et dans la liturgie. Et c’est le cas : dès le IIIe siècle, elle illumine les prières des communautés chrétiennes. Le chapelet d’éloge à Marie touche au mystère qu’elle est : Grâce à elle, l’attente du Royaume prend un visage. La Vierge Marie le lui offre. C’est celui du Christ.

3POURQUOI LE PRIER ?

Source d’inspiration inépuisable pour les saints, la Vierge Marie est pour Bernard de Clairvaux une médiatrice pour aller au grand Médiateur : « Nous ne saurions en trouver de plus efficace que Marie, médiatrice de toutes grâces », écrit-il. Pour saint Louis-Marie Grignon de Montfort, « c’est par Marie que le salut du monde a commencé, et c’est par Marie qu’il doit être consommé ». Voilà pourquoi prier la Vierge Marie et le chapelet est essentiel et peut aider sensiblement au quotidien : « Je n’ai pas de meilleur secret pour connaître si une personne est de Dieu que d’examiner si elle aime à dire l’Ave Maria et le chapelet ».

4COMMENT LE PRIER ?

Au début, on remplace le Je crois en Dieu par la prière suivante :

« Marie, ma Mère Immaculée, je désire vous offrir réparation pour les offenses que votre Cœur Immaculé reçoit des horribles blasphèmes qui sont proférés contre vous. Oui, blasphèmes, vous : recevez de ceux qui vous ignorent, de ceux qui vous rejettent, de ceux qui ne vous connaissent pas, qui ne connaissent pas votre amour pour les pêcheurs. Je vous offre ces prières, pour vous consoler de tant d’enfants ingrats, qui ne vous aiment pas, et pour consoler le Cœur de Votre Divin Fils, qui est si profondément offensé par les insultes qui vous sont réservées.

Oui, ma Mère, pour ce temps et toute l’éternité, je vous offre mes prières d’amour. Que ces prières soient toujours tournées vers vous, que votre bonté, que votre amour intercèdent toujours et à jamais vers ceux qui ne comprennent pas et refusent votre délicatesse et votre gentillesse. Recevez, la plus pure de mes Mères, ce modeste acte d’hommage.

Recevez, ma mère, O Vierge des Vierges, O bonté de la bonté, tout mon dévouement pour mon prochain. Faites que je vous aime de plus en plus chaque jour, et regardez avec pitié ces blasphémateurs. Qu’ils ne retardent pas l’occasion de se réfugier dans vos bras maternels. Amen.»

On laisse ensuite de côté les cinq grains du début. Sur chaque gros grain précédant chaque dizaine, réciter l’invocation suivante :

« Accordez-moi la grâce de pouvoir vous prier, O Sainte Vierge et donnez-moi la force de faire face à vos ennemis. »

Sur les dix grains de chaque dizaine, sont récitées les invocations suivantes (une par grain) :

« Bénie soit la Grande Mère de Dieu, Marie la plus Sainte !
Bénie soit sa sainte et Immaculée Conception !
Bénie soit sa glorieuse Assomption !
Béni soit le nom de Marie, vierge et mère !
Béni soit son cœur immaculé !
Bénie soit sa virginale pureté !
Bénie soit sa maternité divine !
Bénie soit sa médiation universelle !
Bénies soient ses douleurs et ses pleurs !
Bénies soient les grâces par lesquelles le Seigneur l’a couronnée Reine du ciel et de la terre ! »

A la fin de chaque dizaine, on récite la prière suivante :

« Bénie soit Marie, fille du Père ! Bénie soit Marie, mère du Fils ! Bénie soit Marie, épouse du Saint Esprit ! »

On termine la récitation du chapelet par la prière suivante, récitée 5 fois (c’est-à-dire sur chacun des 5 grains du début) :

« Ma Mère, je vous aime pour ceux qui ne vous aiment pas; je me tourne vers eux avec l’amour de l’enseignement de votre fils Jésus. Je vous prie pour ceux qui blasphèment contre vous. Je m’abandonne à vous, pour ceux qui ne vous reconnaissent pas comme leur Mère. Je prie pour leur conscience dans l’amour de mon prochain. Amen. »

A la fin, on récite un Salve Regina.

5L’éloge d’Arielle Dombasle à la Vierge Marie

La sortie de son album de prières « Arielle Dombasle by Era » en 2013, a déclenché les foudres de la part de certains croyants. Dans une interview accordée à Paris Match, la chanteuse et actrice française a demandé alors pardon à ceux que son image parfois dérangeante avait pu choquer. Et elle y est revenue en expliquant son sincère attachement à la Vierge Marie : « Mais franchement : qu’ai-je fait d’autre que venir chanter un Ave Maria dans une église consacrée à la Vierge Marie et y tourner des images avec foi, respect, espérance ? Elle demeure, à mes yeux, une figure fondatrice. Je suis les préceptes du Christ, j’aime les Évangiles. J’ai toujours admiré les saintes, les figures féminines comme Hildegarde de Bingen, sainte Thérèse d’Avila, Juana Inés de la Cruz… Toutes celles qui ont tenté de changer le monde par leur foi », a-t-elle conclu.

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
chapeletPrièrerosaireVierge Marie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement