Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 30 novembre |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Bénir soi-même une future mère pour que Dieu l’accompagne

Article réservé aux membres Aleteia Premium
Pregnant

Shutterstock

Marzena Devoud - publié le 27/01/22

Bénir une future mère (sa fille, son amie, sa filleule… ), c’est lui rappeler que Dieu n’est étranger à aucun moment de son existence : Il l’accompagne dans ce temps de grossesse, Il est présent autant dans ses espoirs et ses joies que dans ses doutes et ses peurs.

Certains pourraient s’étonner. Les bénédictions ne sont-elles pas réservées aux prêtres ou aux religieux ? En fait non, l’Eglise prévoit de nombreuses bénédictions destinées aux laïcs. Elles sont à célébrer en famille ou avec des amis, en fonction de différentes circonstances ou étapes de la vie. C’est ce que rappelle le livre Dieu nous bénit, bénédictions de l’Eglise à l’usage des laïcs (Mame) : par son baptême, tout chrétien peut être lui-même « le vecteur de la bénédiction de Dieu. » Comme pour la bénédiction d’une mère avant la naissance du bébé :

1QUEL EST SON SENS ?

La grossesse est un temps unique dans la vie d’une femme. Un temps au cours duquel elle fait face à une transformation de son corps, où le lien affectif qui unit la mère et son bébé se met doucement en place. Au fil des neufs mois, l’attente de la naissance provoque des joies, des espoirs, mais aussi des angoisses… La bénédiction d’une mère rappelle que Dieu n’est étranger à aucun moment de l’existence et qu’il l’accompagne dans ce temps d’attente, comme l’enfant à naître qu’Il accompagne dès sa conception.

« Bénir », signifie « dire du bien » (bene et dicere en latin) de Dieu. La bénédiction est alors l’acte de faire entrer Dieu dans sa vie, de le mettre au cœur de son quotidien. Bénir une future mère c’est l’entourer de l’amour infini de Dieu. Cette bénédiction est une invitation à attendre le moment de la naissance avec foi et espérance. Elle permet de prendre conscience que Dieu s’engage au côté d’une future mère et qu’Il ne l’abandonne jamais.

3EN QUOI CONSISTE-T-ELLE ?

La bénédiction d’une mère avant la naissance se fait normalement dans un contexte familial ou dans une maternité. Elle peut être récitée par un laïc, un membre de la famille ou tout simplement un proche. Une fois la communauté rassemblée, elle commencera par le signe de croix initial : La personne qui guide la prière salue la future mère et ceux qui l’entourent en les préparant par quelques mots à la bénédiction. Cette personne peut dire :

« Dieu est le maître de toute vie, il connaît chacun de nous, il dirige et conserve la vie de tous par sa providence. C’est ce que veut exprimer la bénédiction de la future mère, pour qu’elle attende dans la foi et l’espérance le moment de la naissance. Unie à l’amour de Dieu, elle pourra aimer d’un amour déjà maternel l’enfant qu’elle porte ».

Ensuite, après la lecture de la parole de Dieu, comme par exemple Lc 1, 39-45 quand « L’enfant tressaillit en elle » ou Lc 1, 26-38 : « Voici que tu concevras et enfanteras un fils » ou encore Lc 2, 1-14 « Marie mit au monde son fils ». Afin que tout le monde saisisse le sens de la célébration, le laïc qui guide la prière peut compléter la lecture biblique avec son propre commentaire. Ensuite, il invitera la communauté à entamer la prière des fidèles, avec des invocations plus appropriées, ou en ajouter d’autres qui tiennent compte de la situation particulière de la femme à bénir.

4LE TEXTE DE LA BÉNÉDICTION

Voici le texte de la prière de bénédiction lu par le laïc les mains jointes :

« Seigneur notre Dieu, créateur du genre humain,

par la puissance du Saint-Esprit

ton Fils a daigné naître de la Vierge Marie

pour racheter et sauver les hommes

de la faute du premier homme.

Accueille avec bonté la supplication de N.

pour la conservation du fruit qu’elle porte

et accorde-lui une heureuse maternité :

que l’enfant qu’elle va mettre au monde

soit compté parmi les fidèles

et qu’il obtienne la vie éternelle.

Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Amen. »

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes

Savez-vous que Aleteia ne peut vivre que grâce à la communauté de ses membres Premium ?

Inscrivez-vous !

(c’est totalement gratuit et sans engagement)

Tags:
BénédictiongrossessePrière
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement