Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 24 mars |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Carême 2022 : Charles passe un coup de fil à sa tante qui vit seule 

Man calling

Roman Samborskyi / Shutterstock

Marzena Devoud - publié le 23/03/22

Tout au long du Carême, Aleteia va à la rencontre de chrétiens qui ont choisi de donner une plus grande place au Seigneur dans leur quotidien. De beaux témoignages de foi, et des idées à la pelle pour préparer son cœur à la Résurrection du Christ.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

De toute la fratrie de la mère de Charles, décédée il y a déjà dix ans, il ne reste plus qu’une de ses sœurs en vie. Si elle est seule et très âgée, et que sa mobilité est très réduite, elle a encore toute sa tête, toujours heureuse de raconter à cet dentiste de 58 ans grenoblois, père de deux jeunes étudiants, les vieilles histoires familiales. Mais voilà, l’appeler n’est jamais une chose facile pour Charles. “Des prétextes multiples se bousculent pour m’en empêcher : mon rythme de vie, mon manque de temps libre et surtout une sorte d’appréhension de longues conversations téléphoniques. Et puis, c’est aussi une question d’horaires. Les miens ne sont pas les mêmes que les siens. Je me dis aussi que si je l’appelle tard le soir, quand j’ai un peu plus de temps, ça sera certainement trop tard pour elle”, confie-il à Aleteia.  

Mais lorsqu’il a entendu son ami prêtre lui proposer de choisir une résolution de carême inattendue cette année, il a tout de suite pensé à sa tante. Depuis, Charles a décidé de l’appeler tous les trois, quatre jours. “Non seulement cela apporte de la joie à ma tante, mais c’est surtout à moi que cela en procure ! Je ne m’y attendais pas. Je pensais que je retirerai de cette bonne action la satisfaction du devoir accompli, mais c’est bien plus que cela que je vis grâce à cette tante âgée ! Une joie partagée, une reconnexion avec des liens familiaux que j’avais toujours négligés avant. Je prie aussi pour elle, et je sais qu’elle prie pour moi et pour les miens. C’est une grâce inattendue de ce carême”, conclut-il. 

Tags:
CarêmeFamillesacrifice
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement