Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 26 septembre |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Carême 2022 : Laetitia prie pour son amie qu’elle a blessée

Praying

Fa Barboza/Unsplash | CC0

Marzena Devoud - publié le 20/03/22

Tout au long du Carême, Aleteia va à la rencontre de chrétiens qui ont choisi de donner une plus grande place au Seigneur dans leur quotidien. De beaux témoignages de foi, et des idées à la pelle pour préparer son cœur à la Résurrection du Christ.

Il suffit parfois d’une réponse indélicate ou d’un regard irrité pour signer la fin d’une amitié. Pour Laetitia, 23 ans, étudiante en médecine, c’était son « ah oui, très bien » lancé sans réflexion alors qu’Agnès, son amie très proche venait de perdre le job de se rêves. « J’étais préoccupée par mes examens et je ne l’écoutais pas vraiment quand elle m’a annoncé la triste nouvelle. Sidérée, elle s’est levée et partie sans rien dire. Au début, je n’ai pas compris sa réaction. Il a fallu qu’Agnès me l’explique dans un texto de « fin d’amitié ». C’était pour elle comme une trahison de ma part. Même si ce n’était pas mon intention, je l’ai blessée et je m’en veux terriblement de l’avoir blessée », confie-t-elle à Aleteia.

Prier pour savoir demander pardon

Consciente de son manque d’empathie, Laetitia ne souhaite aujourd’hui qu’une chose : demander pardon à son amie. « Pas facile pour moi, orgueilleuse de nature, de faire cette démarche. Alors j’ai eu l’idée de prier pour que les choses s’apaisent en moi et pour que je sache demander pardon. En lisant un article dans Aleteia sur le sens de l’amitié spirituelle, je me suis dit que mon effort de ce carême devrait être celui-là : prier pour Agnès chaque jour. J’ai même installé près de mon lit un petit coin prière pour ne pas l’oublier. Cela me fait beaucoup de bien de prier pour elle et de confier tout à Dieu. Je sens que je suis pas seule et que Dieu m’aide dans ma démarche. Alors j’espère qu’à Pâques, j’aurai le courage et les mots qu’il faut pour demander pardon à Agnès. »

Tags:
amitiéCarêmePardonsacrifice
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement