Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Aleteia logo
Art & Voyages
separateurCreated with Sketch.

L’archange Raphaël, compagnon protecteur de Tobie

about 1610 13

PD

Tobie et l'Ange (1610-1613) de Domenico Zampieri

Philippe-Emmanuel Krautter - publié le 12/07/22

Parmi la hiérarchie céleste, certains anges tiennent une place à part à leur sommet. Ils se nomment archanges et Raphaël compte parmi eux. Doté de pouvoirs extraordinaires en tant qu’envoyé direct de Dieu, l’archange Raphaël sera le protecteur de Tobie et inspirera les plus grands artistes…

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Nous rencontrons l’Ange de Dieu, Raphaël, au livre de Tobie dans l’Ancien Testament. Le Livre de Tobie évoque, en effet, une curieuse histoire, celle de Tobith, un juste devenu aveugle et pauvre, accompagné de son jeune fils Tobie. Au terme de sa vie, se souvenant qu’il avait naguère déposé une forte somme d’argent chez Gabaël, à Raguès de Médie, Tobith décida d’y envoyer son fils.  Mais avant que ce dernier n’entreprenne ce long périple, Tobith s’adressa à son fils et lui enjoignit (Tb, 4, 3-4) : 

« Mon enfant, quand je mourrai, enterre-moi dignement. Honore ta mère et ne l’abandonne pas aussi longtemps qu’elle vivra. Fais ce qui lui est agréable et ne l’attriste en rien. Souviens-toi, mon enfant, de tous les risques qu’elle a courus pour toi quand tu étais dans son sein. Quand elle mourra, enterre-la auprès de moi, dans le même tombeau ».

Débute alors chez le vieil homme une longue liste d’injonctions à l’adresse de son fils, véritables préceptes pour mener une vie sainte. Tobith rappelle en effet à son jeune fils de se souvenir tous les jours du Seigneur, d’éviter le péché et de s’éloigner de l’injustice ; Pratiquer l’aumône et ne jamais ignorer les pauvres dans le besoin :

« En toute occasion, bénis ton Dieu, demande-lui de rendre droits tes chemins et de bien orienter tes pensées, car les nations païennes ne pensent rien de bon. C’est le Seigneur qui donne le bon conseil. Le Seigneur abaisse qui il veut jusqu’au fond du séjour des morts. Ainsi donc, mon enfant, souviens-toi de ces commandements, et qu’ils ne s’effacent pas de ton cœur. (…) Ne t’effraye pas, mon enfant, si nous sommes devenus pauvres : tu as de grands biens si tu crains Dieu, si tu fuis tout péché et si tu fais le bien devant le Seigneur ton Dieu. »

L’envoyé de Dieu 

C’est alors que Tobie fait la connaissance de Raphaël pour l’accompagner sur cette longue route jusqu’en Médie, route qu’il ne connaît pas. « À peine sorti, il trouva l’ange Raphaël debout devant lui, mais il ne savait pas que c’était un ange de Dieu« . Débute alors un long périple périlleux au cours duquel de nombreux évènements extraordinaires surviendront tel ce fameux épisode où Tobie faillit être avalé par un gros poisson dans le fleuve Tigre et ne dût sa survie qu’à l’archange Raphaël qui veillait sur lui. C’est pourquoi Raphaël, que la Bible dénomme « ange », et les apocryphes « archange », est souvent représenté en pèlerin avec de grandes ailes accompagné d’un jeune garçon saisissant un poisson dans ses mains. 

Une guérison miraculeuse

Mais les aventures de Tobie accompagné de l’archange Raphaël allaient encore s’avérer aussi nombreuses que fantastiques, notamment lorsque revenus tous deux de leur long voyage, l’archange lui recommanda d’appliquer le fiel qu’il avait gardé du gros poisson péché sur les yeux de son père Tobith. C’est alors qu’un miracle survint :

« Tobie alla vers lui, le fiel du poisson à la main. Il lui souffla dans les yeux, le saisit et lui dit : « Confiance, père ! » Puis il lui appliqua le remède et en rajouta. Ensuite, de ses deux mains, il lui retira les pellicules en partant du coin des yeux. Tobith se jeta alors au cou de son fils et lui dit en pleurant : « Je te revois, mon enfant, toi, la lumière de mes yeux ! » Et il ajouta : « Béni soit Dieu ! Béni soit son grand nom ! Bénis soient tous ses saints anges ! Que son grand nom soit sur nous ! Bénis soient tous les anges pour tous les siècles ! Car Dieu m’avait frappé, mais voici que je revois mon fils Tobie ! »

Après que l’archange Raphaël ait révélé son identité, Tobith prononça l’un des plus beaux cantiques d’action de grâce qui soit, un épisode touchant de la Bible qui a inspiré les plus grands artistes tels Le Pérugin, Bernardo Strozzi, Le Dominiquin… 

Tags:
ArchangeBible
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement