Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 19 mai |
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Une incroyable crèche microscopique gravée dans le chas d’une aiguille

Micro creche

© Graham Short

La crèche gravée par Graham Short

La rédaction d'Aleteia - publié le 06/12/22

Le plasticien britannique Graham Short a dévoilé le 26 novembre une crèche microscopique, gravée sur un grain d’or. Un défi "de taille" pour cet artiste qui se définit comme un "micro-graveur", réalisé pour son église.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Une crèche microscopique, gravée sur un grain d’or et qui, contrairement au chameau de l’expression (Mt 19, 24) est bien, elle, insérée dans le chas d’une aiguille. C’est la nouvelle œuvre de l’artiste Graham Short, qu’il est désormais possible d’aller l’admirer dans l’église Saint-Laurent à Northfield (Birmingham), avec un microscope bien sûr.

L’artiste a, selon ses propres termes, utilisé des bêtabloquants afin de ralentir son rythme cardiaque pour « graver entre chaque battement du cœur » et, autre excentricité, s’est fait injecter du Botox autour des yeux afin que ceux-ci cillent le moins possible.

Graham-Short
Graham Short au travail, avec un microscope.

Il a travaillé huit heures par jour pendant cinq jours, de préférence tôt le matin et tard le soir afin d’éviter que la circulation des voitures l’empêche de graver précisément la scène de la Nativité.

L’objet est estimé à environ 20.000 euros. L’artiste n’en est pas à sa première « micro-gravure », puisqu’il avait déjà représenté la reine Élisabeth II sur une tête d’épingle, vendue 100.000 euros.

L’homme de 76 ans dit avoir relevé ce défi, « pas si impossible qu’il n’y paraît » pour son église locale, une belle initiative qui a provoqué « l’émerveillement » des fidèles venus en nombre voir cette crèche à l’image de Dieu, invisible mais bien présente.

Tags:
ArtscrècheRoyaume-Uni
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement