Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Demandez un Pie IX à la boulangerie !

Pionono Santa Fe

Tamorlan / Wikimedia Commons

Daniel Esparza - publié le 04/03/23

Connaissez-vous le "pionono", ce gâteau traditionnel de Grenade (Espagne) qui rappelle l'un des plus grands événements de l'histoire de l'Église : la proclamation du dogme de l'Immaculée Conception ?

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Traditionnellement fabriqué à Grenade, dans le sud de l’Espagne, le pionono est un délicieux petit gâteau composé de deux parties essentielles : une fine feuille cylindrique de génoise enroulée et imbibée de sirop sucré, et une couronne crémeuse légèrement caramélisée au chalumeau, comme la crème brûlée. Le nom pionono fait référence à Pie IX : « Pio Nono » en italien. En effet, le fameux gâteau est censé représenter la forme cylindrique de la tête du… pape Pie IX.

Figure très populaire à l’époque, il l’est surtout à partir de l’instauration du dogme de l’Immaculée Conception en 1854. En effet, Pie IX, le pape au règne le plus long de l’histoire (après saint Pierre, bien sûr), a proclamé le dogme de l’Immaculée Conception, mais également introduit le télégraphe et l’éclairage au gaz dans les territoires précédemment contrôlés par le Saint-Siège. Il a été aussi le premier pape à voyager en train : en 1870, les lignes de chemin de fer construites dans les États pontificaux couvraient déjà plus de 300 kilomètres.

Pionono.jpg
Le fameux gâteau pionono serait l’invention du confiseur Ceferino Isla González, en 1897.

Selon la version la plus répandue, le pionono est l’invention du confiseur Ceferino Isla González, en 1897. Dévoué à l’Immaculée Conception, il aurait dédié ce gâteau au souverain pontife. Une statue construite en son honneur est toujours conservée dans sa ville natale de Santa Fe, en Andalousie.

Le pionono peut être sucré ou salé. En ce qui concerne le sucré, la génoise est remplie de confiture de lait accompagnée parfois de quelques noix grillées, de morceaux de fruits et parsemée de copeaux de noix de coco, de crème fouettée ou encore de glace. Il est servi comme dessert.

Quant au pionono salé, la génoise peut être rempli de jambon cuit, de fromage, de tomate, d’olives et de mayonnaise, mais également de poulet, de thon ou encore d’œuf dur. Le pionono salé se sert comme entrée et est presque toujours accompagné d’une salade de laitue et de tomates.

Tags:
cuisineEspagneRecette
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement