Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 14 juillet |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Carême 2023 : avec Jean, convertir l’admiration en religion

jean.jpg

Suwichanon Mahahing I Shutterstock

Michel Martin-Prével, cb - publié le 05/04/23

La conversion du cœur passe aussi par la conversion de ses émotions. Durant le carême, le père Michel Martin-Prével invite à "évangéliser" ses émotions en les identifiant, puis en les transformant en vertu. Aujourd’hui, Aleteia donne des pistes pour passer de l'admiration à la religion.

Les nombreux tableaux représentant la Cène, montrent toujours les visages des apôtres saisis par le Christ, surtout celui de saint Jean. L’évènement est mirifique, miraculeux, mots qui ont la même racine qu’admirable. Plus que la foi ou la confiance, l’admiration est étonnement, émerveillement, ravissement. Peut-être que dans l’admiration une certaine capitulation de notre intelligence et de notre volonté nous fait perdre « l’esprit », à défaut d’être dans l’Esprit-Saint.

Le mot adoration y met une connotation religieuse, spirituelle, parce que l’on y ajoute à son regard quelque chose de son être, de son âme. Adoration veut dire « prier vers ». En ce Jeudi Saint nous voilà au cœur de notre admiration-adoration du Christ offert dans son Eucharistie, digne d’admiration et d’adoration. Toutes les fois où nous adorons, nous percevons que nous sommes face à quelqu’un qui ajoute à la beauté, à la douceur, et à l’intelligence du monde. Jean le bien-aimé devra corriger cette admiration de son Maître à la Cène par la contemplation de la Croix où son Seigneur le relie encore mieux au Père. C’est là qu’il va réaliser qu’il est refait dans sa filiation au Père par son Médiateur, dans la « religion » qui relie les hommes à Dieu. 

Cette vertu de religion pour saint Thomas est une patrie de la justice, car c’est justice que de rendre à Dieu ce qui lui est dû. S’attacher à Dieu pour ce qu’il est et non ce qu’il donne. Relire, ré-élire, relier son lien avec lui, spécialement dans toute Eucharistie, où il se relie à nouveau à nous. On va à la messe parce qu’on est religieux, croyant et pratiquant, pratiquant parce que croyant en cette religion admirable !

Tags:
Carême
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement