Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Une jeunesse enthousiaste acclame le Pape à Budapest

Pope-Francis-meets-with-young-people-at-Papp-Laszlo-Sportarena-during-his-visit-in-Budapest-Hungary-April-29-2023

ATTILA KISBENEDEK | AFP

12.000 jeunes étaient rassemblés au complexe sportif ‘Papp László’ de Budapest pour écouter le Pape samedi 29 avril 2023.

Anna Kurian - publié le 29/04/23

Standing ovation, applaudissements à tout rompre, concerts électrisants, l’enthousiasme de 12.000 jeunes hongrois a fait trembler les murs du complexe sportif ‘Papp László’ de Budapest, dans l’après-midi de ce 29 avril 2023.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Par Anna Kurian, envoyée spécial en Hongrie. Au deuxième jour de son voyage apostolique en Hongrie, samedi 29 avril, le chef de l’Église catholique avait rendez-vous avec la jeunesse de ce pays d’Europe centrale, qui a accueilli sa papamobile avec force démonstration d’enthousiasme. En l’attendant, les 12.000 jeunes avaient chauffé le grand gymnase par des chants de louange rythmés, et des danses contemporaines. 

De nombreux rires ont fusé durant cette rencontre de plus d’une heure avec le Pape. À commencer par des cadeaux originaux qui lui ont été offerts sous l’œil amusé des jeunes : un jeu de casse-tête multicolore et une bouteille d’alcool hongrois. Visiblement en forme, l’évêque de Rome a ponctué son discours d’improvisations, interpelant ses auditeurs avec verve, pour leur recommander de ne pas rester le nez sur le téléphone portable, et de ne pas « virtualiser la vie ». 

Dieu ne veut pas condamner, il veut pardonner.

« Dieu ne veut pas condamner, il veut pardonner », a aussi martelé le pape François à plusieurs reprises, avant de s’arrêter en se tournant vers un traducteur : « Dieu pardonne toujours… Dis-leur… comment est-ce que cela se dit en hongrois ? ». C’est alors que dans les gradins du fond, devançant le traducteur, une voix de jeune a crié les mots du Pape en langue hongroise, faisant rire tout le palais des sports. Et le Pape, participant à la bonne humeur générale, d’inviter les jeunes à scander en hongrois : « Dieu pardonne toujours ! »

« Que cherchez-vous dans la vie ? Que cherchez-vous dans votre cœur ? », a aussi demandé le Pape, devant une assemblée très attentive. L’homme en blanc a été également très applaudi lorsqu’il a cité un proverbe hongrois : Aki mer az nyer – « Celui qui ose gagne ». Et c’est à nouveau un tonnerre d’applaudissements qui a salué la fin de son discours. « Nous sommes les followers de Jésus mais aussi du Pape », assurait d’ailleurs l’un d’entre eux avec conviction.

Tags:
HongrieJeunesPape FrançoisVoyage
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement