Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 14 juillet |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Qu’est-ce que c’est au juste un congrès eucharistique ?

Eucharistic Adoration for Life - Church of Santa Maria in Portico in Campitelli

Antoine Mekary | ALETEIA

François Dedieu - publié le 22/05/23

Peu connue, la formule du "congrès eucharistique" est prévue par le "Rituel de l’eucharistie en dehors de la messe" pour faire grandir auprès des fidèles leur amour du mystère de l’eucharistie. Les congrès eucharistiques peuvent être internationaux… ou paroissiaux, comme celui qui se tiendra dans le diocèse de Nanterre dans la paroisse de la Garenne-Colombes, du 4 au 11 juin.

Il y a tout juste 150 ans, en 1873, une laïque française, Émilie Tamisier, accompagnée spirituellement d’abord par saint Pierre-Julien Eymard (fondateur des pères du Saint-Sacrement) puis par le bienheureux Antoine Chevrier (fondateur du Prado) lança l’idée de ce qui deviendra les congrès eucharistiques. Le premier eut lieu à Lille en 1881. Le Rituel de l’Eucharistie en dehors de la messe précise :

« Les congrès eucharistiques, qui se sont introduits à l’époque moderne dans la vie de l’Église comme une manifestation particulière du culte eucharistique, doivent être considérés comme une “station” à laquelle une communauté invite l’ensemble de l’Église locale […], afin qu’ensemble elles prennent conscience plus profondément du mystère de l’Eucharistie sous un certain aspect et l’honorent publiquement en se montrant unies par le lien de la charité » (n° 109).

Sans prétendre tout en dire et sans en exclure les autres aspects, un congrès eucharistique met un coup de projecteur sur une des facettes du mystère de l’Eucharistie, grand « mystère de la foi », mystère inépuisable.

Dans toutes les dimensions

S’il peut avoir une dimension internationale comme celui qui se tiendra à Quito (Équateur) en septembre 2024, ou nationale comme en République Démocratique du Congo du 4 au 11 juin 2023, un congrès eucharistique peut aussi être organisé localement, au niveau d’un diocèse ou d’une paroisse, comme le souligne le Rituel de l’Eucharistie en dehors de la Messe qui présente trois formes de cultes à rendre à l’Eucharistie : l’exposition de l’Eucharistie, les processions eucharistiques et les Congrès eucharistiques.

En organisant un congrès eucharistique, une communauté paroissiale choisit d’approfondir un aspect de ce mystère de l’Eucharistie, en invitant plus largement : d’abord l’Église locale (le diocèse) mais aussi tous ceux qui ont le désir d’entrer davantage dans ce mystère. D’autres communautés peuvent se saisir de l’idée pour développer à leur tour leur propre congrès eucharistique, de manière à propager l’amour de l’Eucharistie. Ainsi, dans le diocèse de Nanterre, la paroisse de La Garenne-Colombes propose un congrès eucharistique du 4 au 11 juin 2023 dont le thème est : « Le sacrifice qui est digne de Toi et qui sauve le monde entier. » C’est un extrait de la quatrième prière eucharistique.

Approfondir la messe comme sacrifice

Ces dernières années, avec le développement de l’adoration eucharistique dans de nombreuses paroisses, nous pouvons nous réjouir du fait que la dimension de la présence réelle, vraie et substantielle du Christ dans l’Eucharistie ait beaucoup été soulignée et accueillie par les fidèles. « C’est le Seigneur ! » pourraient s’exclamer de nombreux fidèles en montrant l’Eucharistie, comme le disciple bien-aimé le fait à propose de Jésus sur le rivage (Jn 21,7

Les nouvelles traductions des prières eucharistiques du missel mettent probablement aujourd’hui mieux en valeur la dimension sacrificielle de la messe. Elle n’a pas été beaucoup développée ces dernières décennies. Dans chaque messe s’actualise pourtant l’unique sacrifice de la Croix. Comment en parler autour de nous ? Il a paru opportun d’approfondir cette dimension afin de bien la comprendre et de mieux vivre la « participation active » de tous à ce sacrifice, participation désirée par le concile Vatican II : comment devenir nous-mêmes, « dans le Christ, une vivante offrande à la louange de gloire [du Père] » (quatrième prière eucharistique) ? Toutes ces expressions méritent d’être approfondies !

Un congrès eucharistique paroissial

Le congrès de la Garenne-Colombes débutera le jour de la fête de la Sainte Trinité, le dimanche 4 juin. La messe est évidemment le cœur de chaque journée, qui sera aussi nourrie par l’adoration eucharistique. Les événements qui ont lieu le soir et le week-end rendent ce congrès compatible avec une activité professionnelle menée tout au long de la semaine. La journée du samedi sera intense, et des activités seront proposées aussi pour les enfants. Des conférences, des lectures spirituelles, une table ronde ou encore la procession eucharistique de la Fête-Dieu viennent enrichir cette semaine.

L’évêque du diocèse, Mgr Matthieu Rougé, interviendra, tout comme le père Guillaume de Menthière (connu pour ses nombreux ouvrages ou pour ses prédications de Carême de Notre-Dame de Paris), le père dominicain Paul-Marie Cathelinais, le père Florent Urfels. Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Nîmes, Uzès et Alès, présidera la messe de la solennité du Saint-Sacrement du Corps et du Sang du Christ, et la procession qui suivra. 

Pratique

Congrès eucharistique du 4 au 11 juin 2023. Plus d’informations sur le site de la paroisse de Saint-Urbain, Sainte-Marie des Vallées.

Tags:
EucharistieMesse
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement