Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 14 juin |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Des stars en pagaille attendues vendredi dans la chapelle Sixtine

Amélie Nothomb

© ActuaLitté - Wikimedia commons

Amélie Nothomb.

I.Media - publié le 21/06/23

Le pape François va recevoir ce vendredi 23 juin quelque 200 artistes venus du monde entier dans la chapelle Sixtine.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

À l’occasion des 50 ans de la collection d’art religieux contemporain des Musées du Vatican, le pape François va recevoir près de 200 artistes du monde entier dans la chapelle Sixtine au Vatican le 23 juin 2023. Parmi les personnalités les plus célèbres, on retrouve le cinéaste britannique Ken Loach, le violoniste néerlandais André Rieu, l’écrivain belge Amélie Nothomb ou encore le sculpteur britannique Anish Kapoor.

Lors de la rencontre, la scène artistique française sera représentée par les écrivains Éric-Emmanuel Schmitt, Valérie Perrin et Alexandra Lapierre, le compositeur Bruno Coulais et l’architecte Jean Nouvel. Autres personnalités connues : le cinéaste italien Roberto Bellochio, qui vient de faire paraître un film – Rapito, 2023 – sur l’Affaire Mortara, scandale qui a éclaboussé l’Église en Italie au XIXe siècle, ou encore son compatriote l’écrivain Roberto Saviano, connu pour ses ouvrages sur la mafia.

Une tradition qui remonte à 1964

En tout, ils seront près de 200 écrivains, peintres, sculpteurs, cinéastes, photographes, designers ou éditeurs – provenant de 33 pays mais avec une grande majorité d’Italiens – à venir à la rencontre du pontife dans la chapelle Sixtine, une tradition qui remonte au pontificat de Paul VI, en 1964.

En 1973, le pape italien, grand amateur d’art, avait inauguré la collection d’art religieux contemporain des Musées du Vatican, composée aujourd’hui de près de 800 œuvres des plus grands artistes du XIXe siècle à nos jours. On y retrouve des créations de Rodin, Van Gogh, Gauguin, Kandinsky, Dix, Picasso, Dali ou encore Bacon, ouvrages qui proviennent la plupart du temps de dons faits aux papes.

Promouvoir des « valeurs communes »

Le pape François, en renouant avec cette tradition – la dernière audience de ce genre remonte à 2009, sous le pontificat de Benoît XVI – souhaite saluer le travail des artistes et souligner leur rôle en matière de « promotion de valeurs communes » et de l’amitié sociale, souligne le dicastère pour la Culture et l’éducation, qui co-organise l’événement avec les Musées et le dicastère pour la Communication.

Son préfet, le cardinal portugais José Tolentino de Mendonça, lui-même poète, invite à « relancer l’expérience de l’Église en tant qu’amie des artistes », dans les pas de Paul VI. Il souligne que cela correspond à l’intérêt de l’Église, autant pour « les questions actuelles, qui sont pressantes et dramatiques, que celles qui, visionnaires, indiquent de nouveaux avenirs possibles ».

Tags:
ArtsVatican
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement