Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Une église de Saône-et-Loire gravement endommagée par les orages

Orages, météo, ciel

Shutterstock

Image d'illustration

Bérengère de Portzamparc - publié le 25/08/23

Dans l'après-midi du jeudi 24 août, la foudre s'est abattue sur le clocher de la jolie église de Saint-Martin-sous-Montaigu (Saône-et-Loire) et les dégâts sont très importants. Le département faisait partie des 40 placés sous vigilance orange "orages" jusqu'à ce vendredi 25 août.

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia !

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Alors que le département avait été placé en vigilance « orages », ce jeudi 24 aout, vers 16h15, la foudre s’est abattue sur la petite église de Saint-Martin-sous-Montaigu (Saône-et-Loire), village de 380 habitants, situé à 13kms au Nord-Ouest de Chalon-sur-Saône. Le clocher est très endommagé, et d’après un riverain qui a assisté à la scène depuis sa fenêtre, une partie du clocher a rebondi sur le toit de l’église, l’endommageant à son tour. Il raconte également à RTL avoir vu tomber « le coq de l’église », près de sa maison.

Les dégâts sont donc très importants sur l’édifice, mais celui-ci a été rapidement sécurisé, et les toitures ont été mises à l’abri. On ignore encore le montant des travaux.

Dans le département, l’église Saint-Martin n’a pas été le seul édifice endommagé, et dans la soirée du jeudi 24 août, près de 6000 foyers se trouvaient sans électricité. L’épisode devrait rapidement prendre fin avec la fin de la vigilance orange « canicule » et « orages » annoncée ce vendredi 25 août 2023, dû au retour de la fraicheur. 

Tags:
ÉgliseFrancesaint martin de tours
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement