Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 21 juillet |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Angélus : le pape exhorte les chrétiens à être “sincères” avec Dieu

Anioł Pański z Franciszkiem 17.09.2023

ANDREAS SOLARO | AFP

I.Media - publié le 01/10/23

Pour le pape, il vaut mieux un chrétien qui "se trompe, mais reste sincère", plutôt qu’un chrétien qui "ment". C’est le thème de la méditation qu’il a donnée place Saint-Pierre lors de l’angélus du 1er octobre 2023.

En introduisant la prière mariale, le pontife a médité sur la parabole biblique des deux fils dont le premier répond “oui” à son père mais n’obéit pas, et le second refuse d’obéir, puis se ravise. Il a vu dans le premier fils un “corrompu” qui “ment sans problème pour couvrir et dissimuler sa désobéissance, sans accepter aucun dialogue ou confrontation honnête”. 

Le 266e pape lui a préféré le “non” franc du deuxième fils, qui n’est “pas parfait, mais sincère”. Et de reconnaître le “sens du courage” de ce comportement “sans détour”, qui “agit à la lumière du jour” et assume ses responsabilités. Son “honnêteté de fond” lui vaudra de “revenir sur ses pas”. 

Le deuxième fils est un pécheur, a-t-il encore expliqué, mais pas corrompu. Or “pour le pécheur, il y a toujours un espoir de rédemption. Pour le corrompu, par contre, c’est beaucoup plus difficile”, a affirmé le pape, soulignant que “ses apparences élégantes” l’empêchent d’entendre les “appels de la conscience”. “Ces hypocrites font tant de mal”, a alors glissé François. 

En conclusion, le chef de l’Église catholique a encouragé le fidèle à être “prêt à dire ‘oui’ chaque jour, même si cela (lui) coûte”, à être “sincère dans (sa) confrontation avec Dieu sur (ses) difficultés, (ses) chutes, (ses) fragilités”, sans se contenter “de paraître bien comme il faut”.

Tags:
AngelusPape François
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.
Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement